BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Dead Man's Chest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t932-travel-the-time-with-me
NOUVEAU
☼ Pseudo : Hope (Océane)
☼ Messages : 1880 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : cheffe.
☼ Âge en lunes : 38 lunes.

i could be brown
i could be blue
i could be violet sky
i could be hurtful
i could be purple
i could be anything you like



Message(#) Sujet: Dead Man's Chest Jeu 17 Juil - 0:43



❝ Dead Man's Chest ❞

Ft. Nuage d'Hippocampe


Ce matin et pour la première fois depuis des années, Nuage d'Hippocampe est venue me quérir pour que l'on puisse passer un moment tous les deux, seuls à seuls. Son mentor ne se sent pas bien et ne peut pourra donc pas assurer son entraînement aujourd'hui. Il m'a demandé si je pouvais le juger sur son apprentissage. J'ai bien sûr accepté sans conditions. Je n'ai presque jamais l'occasion de venir parler à mon seul fils et cela me désole. Alors, même si c'est pour le juger sur son entraînement et non pour parler, je veux bien passer la matinée avec lui - Après il ferra bien trop chaud.
De toute façon, il fait tout le temps trop chaud maintenant. Le soleil est revenue, la pluie et le vent sont partis. C'est le début de la canicule, c'est le début de l'enfer. Mais nous avons de la chance dans notre malheur. Nous sommes les plus proches des points d'eau et les plus chanceux. Les autres clans n'ont que très peu d'eau comparé à nous. Mais passons. Cela ne nous intéresse pas. Pour le moment. Pour le moment ... Mais ça ne va pas tarder.
Je reporte mon attention sur mon fils, une ultime fois. Il me suit de près mais ne parle pas. Je lui annonce que nous allons aux Trois Galets, pour changer des lieux de ses entraînements habituels. Il n'a pas eu beaucoup de chances pour y aller, je vais donc en profiter pour lui montrer ce magnifique endroit sans chats d'autres clans. Nous passons rapidement sur les sables mouvants, la rivière enchantée et la grande praire, pour enfin nous retrouver au lieu de jugement.
Je m'avança au centre de la clairière en attendant Nuage d'Hippocampe. Il arriva quelques secondes plus tard.

▬ À toi de jouer. Montre moi ce que tu sais faire.

Pas de points d'eau à l'horizon. Je ne voulais pas qu'il pêche, je voulais qu'il me montre son habileté à la chasse. Il y a plus de petits animaux que de poissons ici, et cela peut toujours servir. Il n'y a pas de l'eau douce partout.


_________________

TRAVEL THE WORLD WITH ME


Other ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest Ven 25 Juil - 22:47

[color:57ae=#white]❝ Dead Man's Chest ❞

Cours, cours, cours. Ne t’arrête pas, ne te fais pas prendre au piège. Tu y es presque, vas-y, ce ne sont pas deux chats à moitié endormis qui vont t’arrêter, pas vrai ? Non, oublie cela, regarde derrière-toi quelques secondes : tu es rendu loin, tu as déjà traversé le camp au complet, un exploit pour un jeune chaton de trois lunes, non ? Évidemment, tu avais déjà commencé une bonne poussée de croissance, mentalement comme physiquement. Tu n’étais pas aussi petit que tu devrais l’être, c’est vrai. Et puis, tu t'en fou. Petit Oranger ne se serait jamais rendue jusque-là, elle aurait été trop fatigué, et tu avais VRAIMENT besoin de sortir. Comme si une force extérieure, comme le Karma, t’aurais poussé, donné l’adrénaline qu’il te fallait pour t’extirper hors de la pouponnière. Il faisait nuit, ton moment préféré. Seulement, tu n’étais jamais au grand jamais sorti plus loin que l’entrée du Camp. Ce serait ta première fois.

Tu inspires un bon coup et t’élances vers le bois, LE bois. Celui où les grands vont tuer les méchants animaux, celui qu’ils défendent. Tu seras l’un d’eux, un jour. Tu esquives les racines et les branches lorsqu’un fumet familier parvient à ton museau ; celui de ta mère. Curieux, tu la suis sans faire trop de bruit. Étoile de l’Espoir ne sors pratiquement jamais du camp, que se passe-t-il donc cette nuit ? Peut-être que c’est toujours ce qu’elle attend ? Qu’il fasse noir et qu’elle ait la paix? C’est ce que tu allais découvrir.

Tu commences à être épuisé, vraiment. Cela fait longtemps que tu la suis, qu’elle marche, posément, sans jamais s’arrêter. Tu apprends à la dure, à ce qu’on voit. Elle entre enfin dans un vaste espace où de grosses roches font face au lac, où est posté un autre chat, qui l’attendait visiblement. Il n’était pas du Clan, à son odeur. Dans ta tête, tu n’aurais jamais rien imaginé de tel ; un ami, un cousin, un frère, n’importe quoi. Pas un amant, pas un autre. Ton père venait de mourir, et elle allait flirter avec un mâle d’un autre Clan. Perdu, tu écoutais un brin de conversation, tout juste pour entendre le suffixe Étoile, et les trois mots : tu m’as manqué. C’était avec lui, avec ce … cet intrus qu’elle avait osé tromper celui qui vous avait aimé le peu de temps qu’il avait été en vie. Les yeux embués de larmes, tu quittes le terrain en courant pour finir emmitouflé dans la tanière, pleurant en silence, te maudissant toi-même d’être si faible. Plus jamais tu ne parlerais à cette traîtresse, jamais.
Faux. Aujourd’hui, tu dois faillir à cette promesse que tu t’es faite il y a si longtemps. Tu te lèves, indécis, comme tenté de reculer. Mais non, tu ne le peux pas. C’est la dernière étape avant ton baptême, et tu dois aller te faire évaluer par le Chef. Ton mentor aurait dû être présent, mais il était malade. Évidemment, ta mère devait absolument être la Chef. Tu soupires, regarde ta sœur puis pose un regard doux sur le corps de Nuage de Lumière. Si seulement vous étiez guerriers, vous pourriez annoncer fièrement que vous vous aimiez, comme il se doit. Mais non, cela devait attendre … Et se jouerais aujourd’hui. Alors comme un grand garçon, tu t’extirpes de la Tanière et prends ton temps avant d’aller accorder la parole à Étoile de l’Espoir. Évidemment, elle accepte. Sans plus de joie, tu t’élances à sa suite vers l’endroit de l’entraînement ‘’ final’’.

Elle t’annonce que vous allez aux Trois Galets, et ta mâchoire se crispe. Et elle, elle fait comme si c’était normal d’y aller clandestinement pour voir un chat ennemi dont elle est tombée amoureuse. Pff. Tu marmonnes dans ta barbe puis relève la tête pour ne pas foncer dans un arbre. Tu entrais dans la clairière quelques secondes après celle qui t’avait emmené et elle te regarda alors que tu continuais obstinément à regarder ailleurs.

▬ À toi de jouer. Montre-moi ce que tu sais faire.

‘’Ce que je sais faire ? Tu n’en sais rien pauvre idiote, parce que tu ne nous as jamais aimés assez pour venir nous voir, ou juste nous révéler que tu aimais un autre type qui n’est même pas de notre Clan. Alors prépare-toi à en voir de toutes les couleurs parce que si je suis rendu là, ce n’est sûrement pas grâce à toi. ‘’Penses-tu. Tu daignes enfin la regarder, mais pas d’un regard consentent, non, oh la la, non. Il était froid, dur, impitoyable. Tu rétractais tes griffes dans un bruit sourd et te tournais durement dos à elle pour humer l’air, à la recherche d’une victime.  Aujourd’hui, tu y passerais tout, tout, tout. Un fumet de souris s’apporte à toi et tu te plaques au sol immédiatement, recherchant ta proie du regard. Tu la vois, mangeant son repas, et tu rampes silencieusement jusqu’à elle, lui saute au cou et lui brise la nuque en quelques secondes. Tu l’enterres et continue ta chasse  pendant une dizaine de minutes, emportant la vie d’une souris, d’une musaraigne, de deux loirs et une grenouille qui passait par là. Tu rapportais ton butin au centre de la clairière et rencontrais un visage surpris. Loin d’être content de sa réaction, tes pattes frétillent comme pour te signaler que tu n’en avais pas eu assez. Lumière et la Plage étaient loin, alors plus rien d’autre pour te calmer. Ta fureur éclata, sans plus.

‘’ Voilà tout ce que t’as manqué de mon apprentissage pendant que t’allais flirter avec cette cervelle de poisson, maman ‘’

Le dernier mot était prononcé avec vice, sarcasme. Tu ne l’avais plus appelée ainsi depuis l’âge de tes trois lunes et ce serait bien la seule fois qu’elle aurait à l’entendre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t932-travel-the-time-with-me
NOUVEAU
☼ Pseudo : Hope (Océane)
☼ Messages : 1880 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : cheffe.
☼ Âge en lunes : 38 lunes.

i could be brown
i could be blue
i could be violet sky
i could be hurtful
i could be purple
i could be anything you like



Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest Jeu 31 Juil - 19:21

Désolé de ce vieux kk.


❝ Dead Man's Chest ❞

Ft. Nuage d'Hippocampe


La réaction de mon fils n'était clairement pas celle à laquelle je m'attendais. Il me regarde froidement. Aucun sourire n'apparaît sur son beau visage. Il n'est pas heureux. Pas heureux à cause de cette rencontre, de la phrase que j'ai prononcé, ou à cause de moi ? Si c'est ça, qu'est ce que j'ai fait pour mériter ça ? Je l'ai aimé, tout autant qu'Orange, Pluie et Otarie. Je l'ai aimé autant que ses sœurs génétiques et de cœur.
Il se tourna tout en me projetant du sable sur le visage. Je m'ébroua pour le faire partir. Aujourd'hui ne sera pas la journée que j’espérais. Oublié les retrouvailles, bonjour les engueulades. Je décida de ne pas le suivre dans sa chasse. Pas très clean, certes, mais s'il rapporte des proies cela voudra dire qu'il y est arrivé non ? Alors je ne vais pas me faire chier à le suivre comme un petit toutou alors que je n'en ai strictement pas envie, c'est tout.
Dégoûté, il passa son son coup de gueulante.

▬ Voilà tout ce que t’as manqué de mon apprentissage pendant que t’allais flirter avec cette cervelle de poisson, maman

Cervelle de poisson ? Étoiles des Démons ? Comment est-il au courant ? Je ne lui ai jamais rien dit, ni à lui ni à personne ! Seul Pingouin Lunaire est au courant et je sais qu'il ne me trahirai pas. Encore moins pour mon fils. Il a du me suivre une nuit où je rencontrai le mâle. Stupide que je suis ! J'aurai du faire plus attention. Si lui a réussi à me suivre sans que je ne m'en aperçoive, alors d'autres ont aussi pu y arriver. Je suis en danger. Heureusement, notre relation est terminé. C'est ce que je dirai à tous ces petits fouineurs, en commençant par mon propre fils. Lui se croit tout permis. Vu que je suis sa mère, il pense pouvoir me parler ainsi, mais il a tord. Ne suis peut être sa mère, mais je suis avant tout sa chef. Il me doit loyauté, respect et obéissant. Or là il ne m'a pas respecté. Ce n'est pas parce qu'il est mon fils que ces paroles vont passer et que je vais pouvoir le féliciter sur sa chasse, bien au contraire.

▬ Ce n'est pas parce que je suis ta mère que tu as le droit de me parler sur ce ton, Nuage d'Hippocampe. Je suis grande et je sais me protéger toute seule, je fréquente qui je veux, que cela te plaise ou non.

Je ne souris pas, mon ton était froid. Je pense tous les mots que je viens de lui dire. Il le sait maintenant. Tant pis si nous n'auront jamais la relation que j'ai avec sa soeur. Je n'aurai rien à me reprocher. Je ne m’apitoierai pas non plus sur mon sort. C'est la vie, il faut avancer, et accepter de perdre des gens au passage, même sa propre famille.


_________________

TRAVEL THE WORLD WITH ME


Other ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest Dim 3 Aoû - 20:42

Dead man’ s chest

Et chaque jour de ta vie, tu la recroisais. La voyais se dandiner comme si de rien était, comme si elle n’avait jamais trahi personne, comme si elle avait le droit de tout faire. Personne ne se doutait de rien, mais toi, tu l’avais vu. Mais tu ne voulais pas le partager, gâcher des relations, ce serait si égoïste de ta part. Tu l’avais gardé pour toi, t’éclipsant ‘’ par hasard ‘’ lorsque ta mère venait vous rendre visite, laissant les deux femelles dépitées et incrédules. Elles avaient finies par se rendre à l’évidence : tu l’avais rejetée. Nuage d’Oranger avait fini par désespérer et avait cessé de te poser des questions quant à tes absences répétées. La conversation se finissait que trop souvent par un blanc, silence régnant en roi. Pour les éviter, elle n’avait plus jamais reparti le sujet, aussi curieuse qu’elle aurait pu être à ce propos.
Ta mère n’avait jamais eu le courage et la détermination de venir t’en parler, de t’aborder. Tu partais lorsqu’elle arrivait, et elle ne te courrait pas après non plus. Après tout, tu ne valais pas tant que ça à ses yeux. Si ?

Elle avait dans le visage cette expression que les adultes prennent lorsqu’ils sentent qu’on menace leur autorité. Elle savait parfaitement que tu remettais en cause ses droits, ses obligations, ses responsabilités, ses facultés. Et elle ne se gênait pas de le montrer, tu le sentais clairement. C’est ce qui te mettait le plus en colère : qu’elle pense qu’il n’existait qu’elle, elle, ses responsabilités et ses droits. Si seulement ce n’était que cela ! Si ce n’était que cela, tu ne serais pas aussi en rogne après elle, ta mère et ton chef, de surcroit. En tant que membre ou en tant que fils, qui saurait tolérer une telle trahison ?

▬ Ce n'est pas parce que je suis ta mère que tu as le droit de me parler sur ce ton, Nuage d'Hippocampe. Je suis grande et je sais me protéger toute seule, je fréquente qui je veux, que cela te plaise ou non.

Sa voix était dure, rauque. Elle était fâchée. Et alors ? Tu l’étais aussi, et jamais elle n’avait pris la peine de s’enquiert du pourquoi du comment. Tu rentrais et sortais tes griffes, incapable de te calmer.

▬ Et ce n’est pas parce que je suis ton fils que tu as le droit de me faire la morale ainsi, alors que tu es autant dans le tort que moi. Est-ce que j’ai trahi mon Clan, ma famille et mes amis, moi? Est-ce que j’ai caché un secret aussi important à ceux qui me faisaient le plus confiance, dis-moi ? Est-ce que je vais voir une femelle en cachette alors que je venais juste de perdre la mère de mes enfants ? Non, évidemment que non, parce que tu le saurais déjà. Parce que tu es ma mère, et que j’avais confiance en toi. Je pensais qu’on pouvait tout se dire, tu t’imagines le choc que ça m’as causé lorsque je l’ai vu de mes propres yeux? Tu imagines ce qui aurait arrivé si ce n’avait pas été moi, ce jour-là, mais un autre chat aux intentions pas si bonnes que ça ? Capable de te protéger tu dis, hein ? Tu ne sais même pas protéger ton fils, alors imagine te protéger toi-même.

Tes yeux luisaient de colère, qui se transforma rapidement en chagrin. Tu bouillonnais, littéralement. Tu tremblais comme si la terre bougeait autour de toi, comme si une secousse agitait l’Île. Mais ce n’était pas le cas, tu étais juste … Perdu, mort de trouille, de chagrin et de colère. Tu l’avais retenu tout ce temps, cette rage, cette … Tristesse ? Les larmes coulaient à flot sur tes joues, mouillant délicatement le sol. Qu’est-ce qui t’avait pris? Depuis quand parlais-tu comme cela aux autres? Tu défis le contact visuel avec ta mère en baissant la tête, puis tu courus te réfugier dans les pattes d’Étoile de l’Espoir.

▬ Je suis désolé, tellement désolé … Je t’aime tellement, c’est juste que je ne l’ai tellement pas pris et puis …

Ta phrase fut gardée en suspens. Tu reculas, chancela, et t’écroula au sol. Tu vis le corps de ta mère penché par-dessus le tien, et puis ce fut la fin. Et puis tu eus l’impression de voler. Était-ce cela, mourir ? Comment cela pouvait-il arriver ? Tu n’étais pas prêt à mourir. Lumière, comment s’occuperait-elle des chatons ? Et ta mère, ta sœur, tes petites sœurs adoptives, Magellan ? C’était fini, tu les abandonnais, sans le vouloir. Ta vie était terminée, c’était ainsi que les étoiles en avaient décidé. Sans un regard en arrière, le cœur déchiré, tu posais les pattes dans ton prochain repos éternel.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t932-travel-the-time-with-me
NOUVEAU
☼ Pseudo : Hope (Océane)
☼ Messages : 1880 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : cheffe.
☼ Âge en lunes : 38 lunes.

i could be brown
i could be blue
i could be violet sky
i could be hurtful
i could be purple
i could be anything you like



Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest Dim 3 Aoû - 21:41

▬ Et ce n’est pas parce que je suis ton fils que tu as le droit de me faire la morale ainsi, alors que tu es autant dans le tort que moi. Est-ce que j’ai trahi mon Clan, ma famille et mes amis, moi ? Est-ce que j’ai caché un secret aussi important à ceux qui me faisaient le plus confiance, dis-moi ? Est-ce que je vais voir une femelle en cachette alors que je venais juste de perdre la mère de mes enfants ? Non, évidemment que non, parce que tu le saurais déjà. Parce que tu es ma mère, et que j’avais confiance en toi. Je pensais qu’on pouvait tout se dire, tu t’imagines le choc que ça m’as causé lorsque je l’ai vu de mes propres yeux ? Tu imagines ce qui aurait arrivé si ce n’avait pas été moi, ce jour-là, mais un autre chat aux intentions pas si bonnes que ça ? Capable de te protéger tu dis, hein ? Tu ne sais même pas protéger ton fils, alors imagine te protéger toi-même.

Il a raison. Mon fils a raison, j'ai tord. C'est la triste vérité. Je lui ai menti, j'ai menti à ma famille, à ceux que j'aime ... Tout ça à cause de quoi ? D'un foutu compagnon, un certain Étoiles des Démons. Quelle erreur, une si grosse erreur ! Je n'aurai jamais du l'aimer, jamais ! Il aurait du pourrir dans son coin sans personne. Il aurait du. Mais j'étais là, et il m'a aimé, comme je l'ai aimé. Quelle erreur, quelle erreur ...
Soudain, il vint se blottir entre mes pattes.

Je suis désolé, tellement désolé … Je t’aime tellement, c’est juste que je ne l’ai tellement pas pris et puis …

Et puis quoi ? Nuage d'Hippocampe ? Nuage d'Hippocampe !

Non ... Nuage d'Hippocampe, non ...

Il ne bouge plus. Ses yeux sont encore ouverts. Il est mort. Son coeur, son si petit coeur, ne battra plus jamais. Nuage d'Hippocampe ... Je suis désolé, je suis tellement désolé ... Tu n'aurais pas du mourir maintenant. Tu n'aurais pas du mourir ! J'aurais du rejoindre le clan des Étoiles avant toi ! Non, mon fils. Je suis désolé. Je t'aimais tellement. Je n'ai jamais eu l'occasion de te le dire ... Je suis tellement désolée mon fils. Je t'aime.
Je recula le petit corps frêle de mon fils de ma poitrine, puis posa ma truffe près de lui. Je pleurais à chaude larmes. Jamais plus je n'aurais l'occasion de lui reparler. Mon fils, mon cher fils. Mon seul fils. L'unique amour de ma vie. Mort.

_________________

TRAVEL THE WORLD WITH ME


Other ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t932-travel-the-time-with-me
NOUVEAU
☼ Pseudo : Hope (Océane)
☼ Messages : 1880 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : cheffe.
☼ Âge en lunes : 38 lunes.

i could be brown
i could be blue
i could be violet sky
i could be hurtful
i could be purple
i could be anything you like



Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest Dim 3 Aoû - 21:42

RP TERMINÉ.
NUAGE D'HIPPOCAMPE & ÉTOILE DE L'ESPOIR.
TERRES LIBRES → TROIS GALETS.

_________________

TRAVEL THE WORLD WITH ME


Other ♥:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Dead Man's Chest

Revenir en haut Aller en bas

Dead Man's Chest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Red Dead Redemption
» Trop un gros Chest pour jouer au tennis
» Segment Triple H , Undertaker , Dead Game !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs terminés-