BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

You would not believe your eyes... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: You would not believe your eyes... [PV] Sam 19 Juil - 21:26

IF TEN MILLION FIREFLIES...  arc
ft. Dignité du Condor

Le champ aux papillons. On lui en avait tant parlé lorsqu'elle était encore qu'une toute petite chatonne qu'elle rêvait d'y aller depuis bien longtemps. Elle aurait aimé y aller avec l'un de ses amis, mais ils étaient tous partis en entraînement avec leur mentor respectif. Etoile des Démons m'avait promis un entraînement à elle aussi, entre ses tâches de chef, mais ce ne serait pas encore pour aujourd'hui, puisqu'il était occupé à... Elle ne savait pas vraiment à quoi en réalité, mais il était occupé, et c'était tout ce qui comptait.
Le champ de papillons serait donc à elle toute seule pour cette journée... même si ce n'était pas parce qu'elle le souhaitait.

Le temps n'était pas radieux mais pour rien au monde elle n'aurait pu rester une journée de plus au milieu du camp, à changer les litières des anciens toutes les deux minutes ou faire la conversation aux reines éplorées. Ça faisait déjà cinq jours qu'elle faisait ça, et elle n'en pouvait plus. Aider au camp de temps en temps, aucun problème, elle le faisait même avec assiduité, mais savoir que ce serait son quotidien tant que Poussière d’Émeraude ne serait pas en bonne santé la rendait malheureuse. Jusqu'alors elle avait trouvé quelques moyens pour s'occuper l'esprit et les pattes, mais bon... là elle commençait à voir le bout du rouleau.
Mais dès le lendemain, Poussière d’Émeraude pourrait reprendre son entraînement et tout irait alors pour le mieux.

Elle arriva au champ et resta un instant béate devant la beauté du paysage. Dans la pouponnière, elle n'aurait jamais soupçonné que de si beaux endroits existaient si près de chez eux. Lorsqu'elle serait reine, elle se promit d'emmener ses propres chatons voir ces panoramas resplendissants et ainsi leur faire découvrir un peu plus que leur bout de leur nez.
Elle s'assit un instant sur le haut de la colline et laissa son regard vagabonder sur la vallée où des dizaines de papillons voletaient délicatement au dessus des herbes folles balayées par le vent doux de la saison des feuilles nouvelles. Les arbres, parsemés de feuilles de toutes les couleurs, elle se sentit un instant fière de s'appeler Nuage de Feuilles. C'était beaucoup plus sexy que Nuage du Crapaud, par exemple.
Après ces quelques instants de contemplations passives, elle s'élança comme une boule de canon au milieu du champ et en s'ébrouant comme une folle, regarda des centaines de papillons s'envoler sur son passage. Elle éclata de rire et continua sa course folle, jusqu'à ce que...

A dire vrai, Petite Feuille était née maladroite, et resterait maladroite tout le reste de sa vie. Elle avait pris conscience de cet état de fait quelques semaines seulement après sa naissance, et l'avait accepté, parce que de toute façon, qu'est-ce qu'elle aurait pu y faire ? En tout cas, Nuage de Feuilles avait de nombreuses maladresses à son actif, et celle-ci ferait partie de la longue liste non-exhaustive qu'elle possédait.
Elle fonça dans un chat en fait. Sa course s'arrêta net et elle tourne-boula dans le champ, toute pleine de poussière. Les quatre fers en l'air, elle reprit un petit instant ses esprits avant de lancer à la cantonade, pour le pauvre individu qu'elle venait presque d'éventrer.

« - Je suis... sincèrement désolée ! »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOLCAN
☼ Pseudo : Grip'/Nolwenn
☼ Messages : 1152 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : Banni
☼ Âge en lunes : 60

Message(#) Sujet: Re: You would not believe your eyes... [PV] Mer 23 Juil - 19:28

Le champ aux papillons. Une étendue tellement colorée. Regardez ! Ouvrez vos yeux ! Là, du vert recouvrant les hautes herbes et les feuilles. Ici, sur les fleurs, du bleu, du rouge, du violet, du rose. Et voletant partout, faisant des loopings dans les airs, batifolant, des milliers de papillons, pleins de couleurs. N'importe qui s'émerveille devant cet endroit, plein de magie et de bonne humeur. Toutes ces teintes, tout ce mouvement, vous donne envie de danser, de chanter. Ce lieu, c'est le bonheur, la joie. Ou encore, la vie tout simplement. Tout est si beau ici. Beau et reposant. Fermez les yeux maintenant. Et concentrez vous sur les sons. Le gazouillis des oiseaux. Le bruit de la brise qui s'engouffre entre les végétaux. Respirez et détendez vous. C'est exactement ce que je suis en train de faire. Assis dans l'herbe, quelques brins me caressant le dos et les flancs, je ne bouge pas. Pas un seul mouvement ni un seul geste. A par celui de ma respiration. Je suis détendu. Mon esprit volète tel un papillon, libre et insouciant.

Je suis parti tôt ce matin. Ou tard, c'est vous qui voyez. Je suis parti tout de suite après ma patrouille de nuit. Rien à déclarer, tout était calme et nous n'avions rien relevé d'anormal. Etoile de la Sirène était partie en entraînement avant que je ne revienne. Nuage de Magellan dormait. Le pauvre, je l'avais déjà réveillé au milieu de la nuit, il y à peu, j'avais donc décidé de le laisser dormir. Et de partir me balader. En trottinant, j'avais avancé doucement, sans but précis. Je n'ai pas souvent de but. Chasser. Entraîner mon apprenti. Patrouiller. Mais quand je pars me balader, je n'ai pas d'autre objectifs que juste avancer. Marcher, aller de l'avant, sans m'arrêter. Cela me vide l'esprit, lave mes pensées et rince mon cœur. J'avais donc avancé. Jusqu'au champ aux papillons, cet endroit sublime que j'ai découvert il y a longtemps déjà. Lorsque j'étais apprenti. Ce n'était pas ma première sortie en solo. Oh que non. J'étais assez tête de mule lorsque j'étais petit, à courir partout et à vouloir tout découvrir. A vouloir aller toujours plus loin. Toujours plus haut.

Et me voilà. Ici. Seul. Ou pas. Je viens d'entendre un rire. Un sacré éclat de rire d'ailleurs. Tout près. Je tourne la tête vers l'origine du bruit. Et aperçoit une petite apprentie qui me fonce droit dessus. Le choc est certainement plus intense pour elle que pour moi. Je suis assez imposant, beaucoup plus grand qu'elle. La petite rebondis et se met à rouler dans la poussière. Pour ma part, je me suis rattrapée sur ma patte, sans vraiment bouger. Je jette un oeil à l'apprentie. Elle avait un joli pelage tigré, un peu semblable au mien. Mais recouvert de poussière maintenant. Elle se met à parler, dans la précipitation et s'excuse de l'accident. Je m'approche d'elle, la scrute directement pour vérifier qu'elle n'est pas blessée.

« Tu vas bien ? Rien de cassé ? »

Ma voix est douce et posée. Je ne veux pas lui faire peur. Je n'ai pas de problème avec les chats des autres clans, loin de là. Et puis cette novice pleine de vie me fait penser un peu à moi. En train de courir partout et de découvrir le monde. J'étais comme ça petit. Je suis un peu plus sage maintenant mais j'ai gardé de cette époque beaucoup d'amis et un grand nombre de valeurs morales. La femelle vient du clan de la Jungle. Un des chats de ce clan à une place d'honneur dans mon coeur : Oeil de Faucon, le vétéran qui, plein de courage, avait franchi la frontière sans hésiter pour venir me sauver d'un blaireau. Grand, puissant, courageux et loyal, depuis ce jour, j'essayais de lui ressembler sans savoir si j'y arriverais vraiment.

Spoiler:
 

_________________

Patte d'Ombre - Nuage Ombrageux - Ombre de Thanatos- Thanatos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: You would not believe your eyes... [PV] Mer 23 Juil - 23:54

IF TEN MILLION FIREFLIES...  arc
ft. Dignité du Condor

Nuage de Feuilles se releva avec l'aide du chat qu'elle venait de percuter. Elle essaya de se remettre mais se rendit compte que celui-ci n'avait en fait... pas bougé d'un iota. Il était toujours dans sa posture de félin charismatique, les épaules sorties et le pelage rougeoyants au soleil. En regardant ce beau guerrier, elle se sentit toute émoustillée.
Jusqu'à ce qu'elle sente son odeur. Sa délicieuse et... étrange odeur. Il venait du Clan du Volcan ! Elle le regarda de plus près, curieuse, comme si elle l'avait déjà vu quelque part. Elle réfléchit un instant, essayant de mettre un peu d'ordre dans ses pensées chamboulées par ses roulades répétées.

« - Tu vas bien ? Rien de cassé ? »

Elle continua de le regarder un moment, des étoiles dans les yeux, essayant de se rappeler où est-ce qu'elle avait bien pu le voir... Oh ! Mais oui ! Maintenant tout lui revenait en tête ! Toujours aussi fidèle à elle-même, Nuage de Feuilles se sentit toute chose devant le mâle brun aux rayures noires. C'était toujours un mâle, et devant tous les mâles, elle perdait tous ses moyens. Le beau mâle du Clan du Volcan ne faisait pas exception. Pourtant, Nuage de Feuilles ne ressentait aucune attirance physique pour le matou. C'était un peu comme un aura qui l'entourait et qui la rendait extrêmement mal à l'aise, non seulement à cause de son sexe masculin, mais aussi parce que c'était un adulte. Et pas n'importe lequel des adultes !
Elle se rappelait maintenant où elle l'avait vu, cet imposant rouquin. Elle était en patrouille avec Poussière d'Emeraude lorsqu'elle l'avait aperçu, en patrouille de l'autre côté de la frontière du Clan du Volcan. Elles étaient accompagnées de leur propre lieutenant, Envol de l'Albatros, et les deux s'étaient salués poliment et respectueusement. Poussière d'Emeraude lui avait alors chuchoté qu'il s'agissait de... Drôle de Faucon ? Dirigeant de Corbeau ? Digue de Condor ? Dignité de Condor ! Ou... Ou quelque chose comme ça ! En tout cas, elle était bel et bien en face du lieutenant du Clan du Volcan, et ça, ce n'était pas une occasion qu'elle pouvait laisser passer.

« - Je... je ! Mais... Tout va bien, je vous rassure... Rien de cassé, non non non... »

Elle laissa un petit oiseau passer, regardant un instant le ciel, l'instant d'après ses pattes. Elle ne savait pas trop comment se comporter face à ce guerrier qui pouvait faire d'elle une bouchée s'il en avait envie. Mais quel incident diplomatique ce serait ! Et puis il avait pas l'air très méchant, comme matou. Elle se sentit revigoré, et elle laissa soudainement exploser sa joie, ne pouvant pas se retenir plus longtemps.

« - Par le Clan des Etoiles ! Je... je suis confuse ! Vous êtes ! Mais oui! Vous êtes Dignité de... du.. des Condors ! Enfin ! Le lieutenant du Clan du Volcan quoi ! Wahou ! Je suis encore vraiment désolée de vous être rentrée dedans mais... mais ! Ohh vous pourriez me parler de votre rang s'il vous plait ? miaula-t-elle en sautillant de partout. Ca doit être tellement excitant ! Et il y a vraiment un VRAI volcan sur vos territoires ? Vous n'avez pas peur ! Comme vous devez être courageux ! Et c'est pour ça que vous être gros ? Enfin... euh ! Pas gros, non non non, mais juste... musclé ? Oui, c'est ça ! Vous êtes très musclé ! C'est pour faire la course avec les coulées de lave ? »

Elle sauta tout autour du guerrier sans pouvoir plus s'arrêter de parler. Lorsqu'elle se rendit compte que la coulée de lave venait de sa propre gueule, elle s'arrêta subitement, s'assit comme si elle n'avait rien fait, posa sa queue autour de ses pattes et donna un petit coup de langue à son poil rebelle.

« - Enfin... Ce serait un honneur d'entendre vos récits, lieutenant. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOLCAN
☼ Pseudo : Grip'/Nolwenn
☼ Messages : 1152 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : Banni
☼ Âge en lunes : 60

Message(#) Sujet: Re: You would not believe your eyes... [PV] Mar 26 Aoû - 18:19

« - Je... je ! Mais... Tout va bien, je vous rassure... Rien de cassé, non non non... »

La petite m'observe. Ou plutôt, elle me dévisage. Je reste impassible. Je ne veux pas la vexer en ayant l'air gêné ou agacé par son regard insistant. Je ne le suis pas d'ailleurs. Elle m'intrigue plus qu'autre chose. Cet accident aurait vraiment pu la blesser. Mais elle semble déjà être passé à autre chose, comme si son cerveau fonctionnait à plein régime.

« - Par le Clan des Etoiles ! Je... je suis confuse ! Vous êtes ! Mais oui! Vous êtes Dignité de... du.. des Condors ! Enfin ! Le lieutenant du Clan du Volcan quoi ! Wahou ! Je suis encore vraiment désolée de vous être rentrée dedans mais... mais ! Ohh vous pourriez me parler de votre rang s'il vous plait ? miaula-t-elle en sautillant de partout. Ca doit être tellement excitant ! Et il y a vraiment un VRAI volcan sur vos territoires ? Vous n'avez pas peur ! Comme vous devez être courageux ! Et c'est pour ça que vous être gros ? Enfin... euh ! Pas gros, non non non, mais juste... musclé ? Oui, c'est ça ! Vous êtes très musclé ! C'est pour faire la course avec les coulées de lave ? »

Oh. Mon. Dieu. Je dois être tombée sur l'apprentie la plus excitée et la plus énergique du clan de la Jungle. Voir de l'île toute entière. J'écarquille les yeux avant de sourire, émerveillé par autant d'énergie et autant de mots sortis d'un coup en si peu de temps. Je suis toujours autant intriguée par cette novice. Elle semble curieuse et mignonne. Même si elle m'a dit que j'étais gros. Je ne suis pas gros voyons. Juste massif. Imposant. La course avec des coulées de lave ? Cette idée me fait beaucoup rire. J'essaie d'imaginer notre vie si notre montagne cracheuse de feu était éveillée. On passerait notre temps à avoir peur et à guetter le moindre grondement. On serait surtout mort avec les fumées noires et épaisses. Et notre camp serait totalement balayée par une éruption. Heureusement que cela n'arrivera pas. J'espère pas. La petite novice me bondit tout autour, les yeux pleins d'étoiles. D'un coup elle s'arrête et s'assoit comme si de rien n'était. J'ai l'habitude des enfants. J'aime jouer avec les chatons. J'adore faire semblant d'être mort et laisser croire aux petites boules de poils qu'elles sont plus fortes que moi. La fierté dans leur regard, c'est quelque chose de magique. Mais je n'ai jamais vu une apprentie autant pleine de feu et aussi en forme.

« - Enfin... Ce serait un honneur d'entendre vos récits, lieutenant. »

Je lui souris de bon cœur. Comment ne pas être touché par une pile électrique comme elle ? Je me demande bien qui est son mentor. J’essaierai de lui poser la question discrètement.

« C'est un honneur pour moi de rencontrer quelqu'un qui est aussi bien renseignée sur la hiérarchie des autres clans » dis je avec malice. « Comment t'appelles tu jeune fille ? »

Spoiler:
 

_________________

Patte d'Ombre - Nuage Ombrageux - Ombre de Thanatos- Thanatos
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: You would not believe your eyes... [PV]

Revenir en haut Aller en bas

You would not believe your eyes... [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» Myst eyes
» [Cinéma] Eyes wide shut
» Beautiful eyes, Beautiful lies... [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-