BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Jeu 31 Juil - 10:59

Le matin, c'était très tôt le matin et le soleil n'était même pas levé. Et pour cause, c'était fait exprès. C'était fait exprès que je me suis couchée très tôt, pour me lever tôt. Aujourd'hui ... Rien qu'entendre ce mot me remplissait de bonheur. Je sortis de ma tanière et sortit dans le territoire. Non, je n'allais ni chasser, ni patrouiller. Je frissonnai sous l'effet d'une brise froide mais rien ne pourrait m'empêcher de vivre cette journée. Ou déjà cette matinée. J'entrepris de faire ma toilette, en lissant bien les poils, en enlevant quelques saletés, pour leur donner leur aspect de mon premier jours. Tout en faisant ça, il y avait un visage dans ma tête, un visage qui me donnait envie de vivre ...
Nuage de Magellan.
Le chat qui a changé mon cœur. Maintenant, j'apprends à aimer, mais à regrets, pour l'instant, j'aime en silence. Depuis mon escapade au Clan du Volcan, je l'avais revu trois fois. La première, je lui avais fait visité le territoire et un peu initier l'art de la pêche. Et j'avais vraiment pu connaître la définition du mot bonheur. A chaque fois, on avait mis les rencontres assez tôt le matin pour ne pas être dérangé. Et aujourd'hui, vous l'avez deviné, il y allait avoir une autre rencontre. Même si dans ma tête, ça sonnait comme "rencard". Je marchai vers la frontière, à chaque fois, c'était le lieu où on se retrouvait avant d'aller dans un des deux territoire.
"Encore ce petit pli à lisser et tout ira."
Du moins, je l'espérais. Il ne fallait pas que j'arrive coiffée comme un hérisson, voyons ! C'était important aujourd'hui. Parce que aujourd'hui, j'avais décidé qu'avant la fin de la rencontre, qui sache se que je ressent. Psychologiquement, ça faisait plusieurs jours que je m'y préparai. Si je n'étais pas à son goût, si il avait déjà une petite copine, si il ne veut pas parce que je suis du Clan de la Plage. Bref, plein de hypothèses avec des réponses. C'était sans dire que j'étais un peu stressée, même si au fil du temps, je rougissais un peu moins. Et j'arrêtais également de bafouiller.

J'arrivai à la frontière en me demandant comment allait se tourner la situation. Serais-je à la hauteur ? Mais je n'eus pas le temps de me morfondre car je sentis son odeur. Mais ce qui me dis vraiment qu'il était à, c'était mon cœur que j'entendais battre à tout rompre. Je m'exclamai toute heureuse :

-Nuage de Magellan ! Viens il faut que je te montre une chose !

Et là, sans plus attendre, je l’entraînai vers la plage. La plage était tout autour du territoire de la Plage. J'adorai y aller. Je l'emmenai sur le sable fin. De temps en temps, je lui murmurai des "Viens !". Il y avait maintenant des rochers. Il fallait y marcher. C'était glissant, enfin, moi, j'y étais habituée. Mais lui ? Ça me rappelait notre première rencontrer où c'était moi qui avait eu de la difficulté. Puis au bout de quelques minutes, contre une falaise, il y eu la grotte.

La grotte. Ça faisait quelques semaines que je l'avais vu et vu son état, elle ne devait pas être souvent fréquentée. Dedans, c'était de la pierre propre avec une petite source. Je dis :

-Voilà. C'est pas aussi beau que le volcan mais c'est là où je viens quand j'ai besoin de réfléchir.

Puis je rajoutai :

-Je n'ai pas eu le temps de te le demander, ça va ?

J'espérai ne pas l'avoir trop essoufflé. Mais il fallait qu'il connaisse cette grotte, que je lui montre.
Ça serait dans cette endroit magique que je lui déclarerai ma flamme.

_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Mer 20 Aoû - 17:48

 

Nuage de Magellan se trouvait à la frontière avec le clan de la Plage, tout excité. Il était venu là très tôt, encore plus tôt que d’habitude. D’habitude, c’était le lever du soleil qui marquait le rendez-vous qu’il entretenait avec Nuage d’Oranger, une jolie femelle de l’autre clan pour la quatrième fois déjà. Cette féline là avait un quelque chose en plus de ses conquêtes et flirts qu’il avait avec les autres. Là, quand il ne le voyait pas pendant plus de 4 jours consécutifs, il sentait que sa présence lui manquait énormément. Son odeur, sa chaleur, son sourire. Il ne savait que penser de tout cela. Ça lui était complètement inconnu.
Il avait passé un long moment à lisser son pelage et faire en sorte qu’il retrouve sa couleur blanche, éclatante sous la lumière du soleil levant. Il retira toute la poussière marronâtre de ses pattes, essaya de lisser tous les épis qui hérissaient son pelage. Soudain, l’odeur désormais presque familière de l’eau salée se fit plus précise encore. Nuage d’Oranger approchait ! Il vit sa silhouette élégante, arriver au galop et arrêta de se laver : il ne tenait pas à ce qu’elle le voit vers ça. Ce serait ridicule non ? En tout cas, il était fou de joie de la retrouver enfin et ronronnait si fort qu’il pensait exploser à tout instant.
-Nuage de Magellan ! Viens il faut que je te montre une chose !
 
Sans qu’il n’ait même eu le temps de la saluer, elle l’entrainait vers la plage. Nuage de Magellan courrait et frissonna presque lorsque l’herbe tendre sous ses coussinets se transforma en sable fin. Il n’aimait pas bien ce sentiment de tous ces petits grains qui s’infiltraient dans ses pattes mais ne dit rien. À intervalle régulier, elle lui chuchotait des encouragements : exactement comme lors de leur première rencontre. Il sourit à cette pensée avec plaisir.
Bientôt, le sable se transforma à son tour en galets, humides et glissants. Nuage de Magellan ralentit l’allure et fit très attention où il mettait les pattes : il ne tenait pas à s’étaler en beauté devant son amie. Quelques minutes plus tard, Nuage d’Oranger le guida dans un genre de tunel, sombre et peu rassurante. Mais il faisait confiance à l’apprentie et la suivit à l’intérieur, sa présence le rassurant un peu. Ils pénétrèrent dans une jolie grotte, avec de la pierre lisse et froide avec un petit point d’eau en son centre. C’était magique. Un peu gaga, le matou blanc entrouvrit la gueule, comme pour dire quelque chose. Son regard se baladait partout lorsque Nuage d’Oranger continua :
-Voilà. C'est pas aussi beau que le volcan mais c'est là où je viens quand j'ai besoin de réfléchir.
 
Un large sourire étira ses babines. Il adorait déjà cet endroit.
-Je n'ai pas eu le temps de te le demander, ça va ?
 
Il s’avançait doucement vers la petite source, les yeux plongés dans l’eau cristalline. Il s’écria, des étoiles dans les yeux.
  -Tu rigoles ou quoi ? C’est super cet endroit !
 
Il se tourna vers la féline bicolore et se planta devant elle, un sourire toujours attaché au visage. Il lui donna une petite tape sur l’oreille avec le bout de sa queue et répondit :

  -Ca fait vraiment plaisir de te voir. *pause* Tu… Tu m’avais manqué.

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Mer 27 Aoû - 16:03

Il y a trois mots coincés au fond de ma gorge, trois petits mots. Pourtant, je n'arrive pas à les prononcer. Ces trois petits mots, je les pense vraiment pourtant, quand je te vois, j'ai peur. Peur de les dire. Ils restent coincé. Pourtant, si je veux avancer, il faut bien que je te les dise un jour.


Je regardais la grotte, nerveuse. Je ne savais pas vraiment pas quoi commencer. Mon regard passait vers la petite source bleu clair qui faisait un petit bruit de fond et qui reflétait mes deux yeux verts, vers les pierres qui brillaient avec le lichen posés dessus ou quelques cristaux. Et puis, mon regard se posa sur deux yeux bleus. Les deux beaux yeux bleus de Nuage de Magellan. Là, mon regard refusait de partir, comme envoûté. Finalement, je préférai aussi le détaillait en entier. Il n'y avait pas que ses yeux, tout était était parfait chez lui. Des pattes à la tête. Son beau pelage blanc était magnifique, ses deux yeux semblaient être des pierres précieuses de cette couleur merveilleuse. Soudain, il s'exclama :

-Tu rigoles ou quoi ? C’est super cet endroit !


Mouais, je trouvai quand même que le volcan était mieux, c'était superbe. On pouvait y voir tout l'île de là ! Et pour une autre raison, c'était là que je l'avais rencontré. Sur la pente pleine de ces fichus roches précisément. Si je n'avais pas la soif de désobéissance, je ne serais jamais allée au territoire du volcan, je ne l'aurais jamais connu. Et j'aurais raté la chance de ma vie. Je l'aurais peut-être vu aux assemblées. Mais j'aimais bien cet endroit tout de même. C'est quand même là que je vais lui dire ce que je ressens. Enfin, si je me dégonfle pas. Je n'avais jamais été vraiment peureuse mais là, j'étais pas du tout assurée. Mon cœur battait si fort que j'avais l'impression qu'il l'entendait. Calme ! Calme ! Comment enlever ce stupide stress ? J'aimerais avoir le courage de lui dire tout d'un coup. Sa voix charmante me sortit de mes pensées :

-Ça fait vraiment plaisir de te voir. *pause* Tu… Tu m’avais manqué.

Je souris en attendant cela. Mais au fond de moi, mon cœur se faisait entendre. Je lui ai manqué ? Je lui ai manqué ! Je lui ai manqué ! Je répétai cette phrase pleins de fois en boucle dans ma tête. Sûrement ce morceau de phrase pouvait me calmer. Sa voix. Disant des mots doux. Et puis, lui aussi m'avait manqué. J'avais compter sans arrêt les heures, les minutes, les secondes qui me séparaient de cette rencontre. J'en étais même devenue un peu distraite mais tant qu'il y a de l'amour, tout va bien. Heureusement qu'il y a la grotte, j'aurais trop peur que quelqu'un nous surprenne, je suis sure que personne connaît cette grotte ou presque. De toute façon, c'est le matin. Mon petit esprit revint avec nostalgie à la rencontre, à notre rencontre au volcan. Machinalement, je regardais mes pattes. Plus aucune égratignures ! Mais c'était à ce volcan – certes, dangereux – que je l'avais vu pour la première fois. Et puis on était allé en haut du volcan. Le plus beau jour de ma vie. Enfin, le plus beau jour de ma vie allait peut-être être aujourd'hui. Peut-être. En essayant de maîtriser le petit tremblement dans ma voix, je lui dis en souriant :

-Toi aussi, j'avais vraiment envie de te revoir !


Il était du Volcan, j'étais de la Plage. Est-ce que j'avais le droit de l'aimer ? C'était interdit. Par le code du guerrier. Évidemment, je ne suivais pas le code du guerrier à la lettre. J'étais déjà allée sur d'autres territoires. Mais là, c'était vraiment plus important. Que penserait Maman ? Que pourrait-il m'arriver ensuite en disant ça ?C'est pas le moment de penser à ça ! Avouons, il y avait un truc pire que ça, je ne connaissais pas le clan du Volcan, il aurait peut-être déjà une compagne. Si cela se produisait, je crois que le chagrin m'envahirait vraiment. Plus que jamais je n'ai été triste. Arrête ! Tu te fais mal à toi même ! J'hésitai un peu, devais-je lui dire mes sentiments ? Quels problèmes arriveraient ensuite ? Mais te toute façon, être ami avec quelqu'un d'un autre clan jusqu'à faire de petits rendez-vous n'était pas très légal non plus. De toute façon, tant pis ! Je faisais ce que moi je voulais. Et si je l'aimais, c'était incurable. Je pouvais être très têtu, quel que soit le sujet. Rien ne pourra m'en empêcher, même pas mon clan. Je respirai un bon coup et lui dit avec le ton le plus calme que je pu trouver, malgré quelques tremblements de voix :

-Écoute, j'ai quelque chose à te dire.

Non, je n'allais pas tout de suite lui dire ce que je ressentais. J'attendais encore un peu pour lui dire tout d'un coup. J'étais lâche et je ne le niai pas. Ça n'arrive pas tous les jours ! Comprenez moi, c'est pas si facile. Timide. J'étais trop timide. C'était aussi surtout que j'appréhendais ensuite sa réponse à la grande question. Et si il disait non ? J'aurais bien trop honte de rester là. Mais où était le courage de ce matin ? Envolé avec le soleil ? Calme toi. Est-ce que je vais arriver à le regarder en face ? Il a l'air tranquille, serin. Pas du tout pour moi. Toute agitée avec des pensées qui me torturent la tête. Dans quelques minutes, tout sera fini. Tu auras ta réponse. Je bougeai ma queue, toujours l'esprit angoissée. Je respirai un grand coup et le regardai.

_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Sam 30 Aoû - 11:39


Nuage de Magellan ne savait pas vraiment comment cette dernière phrase, prononcée sur ce ton hésitant et fragile allait être reçue. Lui rirait-elle au nez ? Après tout, pourquoi le ferait-elle ? C’était ridicule. Ces derniers temps, l’apprenti du Volcan avait le don pour se faire des films tout seul dans sa tête, imaginant sans cesse les pires scénarios. Et puis de toute façon, non, elle souriait. Il sourit de plus belle. Sa présence l’apaisait : sa douce odeur aquatique, le son de sa voix, cet endroit hors du commun lui faisait du bien. Nuage de Magellan quitta quelques instants des yeux Nuage d’Oranger pour regarder autour de lui et s’extasier devant les pierres qui étincelaient sur toutes les parois de cette magnifique grotte. Dommage qu’elle ne se trouve pas sur le territoire du Volcan, il s’y rendrait tous les jours sinon….
-Toi aussi, j'avais vraiment envie de te revoir !
 
L’apprenti ronronna comme un moteur une nouvelle fois. Cependant, il sentait quelque chose dans la voix de son amie qu’il n’arrivait pas à distinguer. Un petit tremblement de voix, infime, dont Nuage de Magellan n’arrivait pas à trouver le sens. Qu’avait-elle ? Le matou se rapprocha d’elle encore un peu plus et la regarda dans les yeux, dans ses beaux yeux verts. Il voyait bien que quelque chose la turlupinait, et il se surprit à être nerveux tout d’un coup. Sa queue battit l’air d’un grand coup lorsqu’elle continua, beaucoup plus tremblante que tout à l’heure :
-Écoute, j'ai quelque chose à te dire.
                         
Les yeux bleus de l’apprenti doublèrent presque de volume. Maintenant, lui aussi était nerveux comme pas possible. Vu le visage de Nuage d’Oranger, le matou se doutait que c’était important. Soit une chose incroyablement bien, soit une chose incroyablement triste. Voulait-elle lui dire qu’elle devait faire une croix sur leurs rencontres clandestines ? Que tout cela allait à l’encontre du code du guerrier ? Que c’était inacceptable ? La queue de Nuage de Magellan battait nerveusement derrière lui et il fronça les sourcils, inquiet. Il réussit à articuler :

  -Que… Qu’est-ce que… ? *pause* Tu… Es sûre que ça va ?

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Sam 30 Aoû - 17:44

Voilà, à présent, j'étais incapable de le regarder en face. Pitoyable. J'avais envie de pleurer, de hurler pour faire sortir toutes mes émotions. Limite de partir au loin. Sans chats. Sans rien. Je commençai même à avoir mal à la tête. Le bouquet ! Et tout ça, c'était provoquée par une grande émotion qui était aussi cruelle : la peur. Mais surtout, j'en voulais à moi-même de ne pas être assez forte pour lutter. Il me lança nerveusement :

-Que… Qu’est-ce que… ? *pause* Tu… Es sûre que ça va ?

Il me prenait pour une folle ? Ou il s'inquiétait pour moi ? Même moi, je ne savais trop rien que penser. Je regardais intensivement une roche avec de la mousse dessus en me demandant si je pouvais dire autre chose. Au lieu de ce que je ressentais dans mon cœur ... J'étais tout à fait entrain de perdre le vrai but de cette rencontre. Je me forçai à sourire. Je répéta :

-Ecoute-moi.

J'arrivai vraiment pas à la dire cette fichue phrase, hein ! Il fallait que je me calme. Pour la première fois depuis quelques minutes, je risquai un autre regard sur Nuage de Magellan. Je l'aimais. Il fallait que je lui dise. C'était dur à exprimer ce que je ressentais en ce moment précis. Dans mon cœur, il y avait beaucoup d'amour. Rien que pour lui. Plein d'amour prêt à être donner. Mais il y avait aussi de la peur, de la peur ... J'avais répété la phrase tellement de fois qu'elle était toujours dans mes pensées, ça faisait trois jours que je la répétait silencieusement dans ma tête. Je commençai :

-Je ne veux plus être qu'une amie pour toi. Tant pis pour nos clans respectifs.

J'appuyai bien fort sur le "qu'une", il pourrait croire que je ne voulais plus le voir du tout. C'était tout le contraire. Allez, il fallait que je finisse tout. Tout sera bientôt fini. dans quelques secondes, j'aurais tout dit. Je ne pouvais plus reculer. Je l'aimais et ce fut cette force qui m'aida à terminer :

-Nuage de Magellan, je t'aime.

Voilà c'était dit. Je sentis un grand soulagement sous mes épaules mais la peur vint immédiatement. Qu'allait-il faire ? Se moquer ? Je le regardais très angoissée. Je savais très bien que je n'arriverai jamais à accepter un non. Pitié. Pitié. Clan des Etoiles, si la vie à un sens, fait que je sois avec lui.




_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Dim 7 Sep - 18:46


Nuage de Magellan était de plus en plus nerveux. Il sentait bien que quelque chose turlupinait la belle apprentie, mais le fait qu’il ne puisse pas mettre la patte dessus le frustrait. Et l’inquiétait encore et toujours plus. Et lorsque Nuage d’Oranger, déclara :
-Ecoute-moi.

… Ca le rassura encore moins. Le temps passait à une vitesse incroyablement lente. Nuage de Magellan martelait sur place, ses griffes se sortaient et se rétractaient rapidement et sa queue battait nerveusement l’air. Nuage d’Oranger ne semblait pas le voir s’énerver sur place, plongée dans ses profondes pensées, celles qui intriguaient tant le matou blanc. A un moment, elle lui lança un regard qui le déstabilisa. Tant de sentiments contraires se bousculaient dans l’esprit de l’apprenti qu’il ne savait plus que penser. Alors il cessa de se poser des questions, fixa ses pattes et attendit que la suite arrive.
-Je ne veux plus être qu'une amie pour toi. Tant pis pour nos clans respectifs.

Il plongea ses yeux bleus clairs dans ceux de la bicolore. Qu’est-ce qu’elle voulait dire par là ? Pendant un bref instant, il crut qu’elle voulait dire par là que tout ceci était contre le code du guerrier, que c’était interdit par les ancêtres et par tout le monde. C’était compréhensible qu’elle veuille y mettre fin, même si Nuage de Magellan préfèrerait mourir que de ne plus la voir. Il se surprit de penser ça, sa queue battit un grand coup pour qu’il se calme. Puis il se rappela à quel point elle avait insisté sur le « qu’une ». Il fronça les sourcils en regardant son amie. Plus qu’une amie ? Le matou ne put y penser plus longtemps que la voix de Nuage d’Oranger résonna de nouveau dans la grotte, le faisant presque sursauter :
-Nuage de Magellan, je t'aime.

Le regard du concerné se figea et il se raidit, comme si son esprit n’habitait plus son corps. Il ne semblait pas réaliser ce qu’elle venait de dire, un peu comme s’il ne l’avait pas entendue du tout. Cependant, au contraire, son esprit travaillait à une vitesse affolante. Il essayait de comprendre ce qu’il lui arrivait, ce qu’il leur arrivait. Il essayait de trouver toutes les significations que ces mots pouvaient avoir. Voulait-elle simplement dire qu’elle l’aimait et qu’elle tenait à lui en tant qu’ami… ? Non, il savait bien que non. C’était à présent une autre question, beaucoup plus complexe, qui s’imposait à lui : était-ce réciproque ? Il se mit à se souvenir de tout ce qu’il avait ressenti jusqu’ici, lorsqu’il avait cru qu’elle ne voulait plus le voir. Il s’était senti faible, triste et abattu.
Nuage de Magellan regarda Nuage d’Oranger avec des yeux doux, attendris et affectueux comme ils ne l’avaient que rarement été. Il se rendit soudain compte qu’il était resté silencieux beaucoup trop longtemps, et que la femelle bicolore devait être en train de mourir de devoir attendre comme ça. Au lieu de dire quoi que ce soit, il se plaça à côté d’elle –se colla à elle, même-, et lui donna un coup de langue affectueux sur le sommet du crâne, comme à un chaton. Il dit, doucement :
 -Heureusement que tu l’as dit, sinon c’était pas sûr que je m’en sois rendu compte un jour…. *ronron*

Il marqua une longue pause et reprit, sans la regarder car un peu gêné :
 -Moi aussi je t’aime…


(Désolée du retard moh )

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Dim 21 Sep - 19:02

Si j'avais j'ai une occasion, une chance dans ma vie, ne me la faîtes pas rater aujourd'hui.


On peut pensez que j'étais impatiente ? Oui, je mourrai d'angoisse et d'impatience. Je voulais qu'il me réponde, qu'il dise au moins un seul mot, mais en même temps, j'en avais peur. 
Et si il disait non ?
Et s'il disait non ? Que ferais-je ensuite ? Je préférai de ne pas le savoir. Nuage de Magellan était une des seules choses qui me permettait de rester à la vie. Qu'avais-je vraiment dans ma vie ? Une mère absente, une amie qui ne l'est plus, un père mort, ... Et j'avais enfin trouver l'amour. Dis comme ça, ça faisait nettement moins romantique. Mais il fallait que j'affirme cette phrase, il fallait que j'y crois. Si je n'y croyais plus, ça serait la fin. Alors j'essayai d'être patiente. Il ne me restait plus que ça de toute façon. Je regardais droit avant moi, sa belle fourrure blanche en fuyant son regard, je n'arriverais pas à le regarder dans les yeux. Il fallait qu'il réponde avant. 

J'eus l'impression d'attendre une éternité. Puis, j'entendis ses pas contre la pierre. Ses pas résonnaient dans toute la grotte. Il partait ? J'avais échoué sur toute la ligne alors ... Et j'avais encore de la chance qu'il parte, je n'aurais pas pu accepte la vérité en face. N'y tenant plus, je levai mon regard pour y croiser ses deux belles pupilles bleus. Étrangement, je n'y trouvai pas de dégoût. Pourtant, qu'est-ce qu'il faisait là, il partait, non ? Alors, il y avait surement de la pitié. Mais non, j'y trouvai une profonde affection. puis il se rapprocha et sa fourrure frôla la mienne. Il s'installa tout prêt de moi. Que devais-je dire ou faire ? J'étais bien perdue là. Je sentis un coup de langue sur mon front, surprise, je levai les yeux vers lui. Il était plus craquant que jamais, et ses yeux. Je n'avais plus besoin de paroles, j'avais tout compris. Je plaça ma tête contre lui pendant qu'il déclara :

 -Heureusement que tu l’as dit, sinon c’était pas sûr que je m’en sois rendu compte un jour…. 

Là, j'étais sure d'avoir pleins de petites étoiles dans les yeux. J'étais dans le meilleure des rêves, et encore mieux, j'étais avec Nuage de Magellan. 

-Moi aussi je t’aime…

La gêne était si visible sur son visage que j'éclatai de rire. Pas un rire moqueur ou méchant, nan, mon rire à moi. Je me serrai encore plus contre lui. Je repensai au volcan. A sa pente périlleuse, est-ce qu'à la première seconde où je l'ai vu, j'aurais pu croire ça ? J'étais la chatte la plus heureuse de l'île. Je voulais que le temps s'arrête, que Nuage de Magellan reste près de moi. Je murmurai :

"Je suis sure que nos ancêtres sont avec nous."

Je ne savais pas vraiment à qui je disais vraiment cette phrase. A moi ou à lui ? Je savais que je ne pourrais pas l'aimer exactement comme tout le monde, il était du Volcan Mais je savais que je l'aimerais comme personne n'a jamais aimé. Je ne voulais pas que cette différence de clan empêche ça. Un amour honnête et innocent.

_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère) Dim 19 Oct - 14:20

En fin de compte je vais pas y répondre... Mais on en fait un autre? Qui se passe une fois qu'ils sont guerriers? vite

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère)

Revenir en haut Aller en bas

Moi, j'ai besoin de toi pour être heureuse (Pour le p'tit mouton à sa bergère)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Besoin de votre aide pour les postes vacants
» Juste pour rire
» Un endroit pour dormir... Oh un chat ! Minou Minou !! [libre]
» Aline c'est pour toi, rien que pour toi.
» 07. Une pour toutes et toutes pour une !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs terminés-