BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

•• don't talk me about her • pv. nuage de magellan ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Sam 9 Aoû - 10:16

Je me réveillai, les yeux collés par les larmes qui avaient séché. Encore une fois, cette nuit, j'avais tourné ma tête vers le mur et sanglotai en silence. Ces derniers temps, plus que jamais, je me sentais terriblement seule. Parmi les guerriers, je ne me sentais pas à l'aise. J'avais perdu mon assurance et obéissais sans réplique. Dans le camp, je ne marchais plus en me pavanant, mais tête basse, le regard vide. Je ne parlais plus autant. Bien sûr, j'évitais Nuage d'Oranger. Pour rien au monde je ne lui adresserai la parole. Sauf si... Sauf si cela pouvait faire revenir Légende de l'Hippocampe.

En me levant, je la vis passer devant moi, et l'ignorai superbement. Elle ne méritait plus mon amitié. Je sortis du camp, prétextant de vouloir prendre l'air. Une fois en dehors, je commençai à trotter doucement, pour ne pas brusquer mon ventre. Cela ne se voyait pas encore, fort heureusement. Je n'étais pas encore prête à l'annoncer au Clan. Surtout que la gestation avait commencé avant mon baptême. Pas de beaucoup, mais avant quand même, et je n'étais pas sûre que ce soit tellement autorisé. Loin du camp, je m'assis et respirais l'air frais du matin. Pour passer le temps et ne pas revenir les mains vides au camp, je décidais de chasser.

Je me dirigeais vers les terres libres, en évitant soigneusement les Trois Galets, où, d'après Étoile de l'Espoir, était mort son fils. Je rentrai dans le Champ aux Papillons, distraites par les centaines d'insectes colorés au loin. Je me concentrai ensuite sur la chasse, ne me concentrant que sur des proies faciles, évitant de brusquer les chatons qui grandissaient en moi. Ainsi, j'attrapai un moineau dodu, un mulot et un campagnol. Alors que j'allais rentrer, une présence derrière moi me fit me retourner. Un apprenti qui devait être un peu plus jeune que moi me faisait face. Je le saluai avec lassitude :

« Bonjour. »

Soudain, une odeur familière me chatouilla les narines, mais elle était trop faible et j'étais trop loin pour l'identifier.

***
[Désolée, c'est kk et on pourrait dire que Mag' et Oranger se sont retrouvés juste avant d'où l'odeur familière ?]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Mar 19 Aoû - 18:38


Nuage de Magellan regardait la silhouette de la jolie, sa chère Nuage d’Oranger s’éloigner de lui. À ce rendez-vous-ci, le premier depuis que les deux chats s’étaient dit « je t’aime »… tout ne s’était pas réellement déroulé comme le matou l’aurait espéré. La femelle de la Plage était arrivée, comme d’habitude –enfin pas tout à fait. Elle semblait bizarre, pas comme à son habitude, triste. Oui, elle semblait triste. Cependant, elle n’en dit rien. Jusqu’à ce que Nuage de Magellan, qui commençait à bien la connaître et savait quand quelque chose n’allait pas, lui demande ce qu’il se passait elle éclata en sanglots. Elle lui expliqua ce qu’il s’était passé : Nuage de l’Hippocampe était mort ; il avait d’ailleurs été nommé Légende de l’Hippocampe pour célébrer son courage. C’était son frère. Et le meilleur ami du chat blanc. Nuage d’Oranger était blottie contre lui, et lui, il se forçait d’être fort, de ne pas pleurer la disparition de son ami. Il ne pouvait pas se permettre cela, même s’il sentait les larmes lui monter aux yeux.
Après que Nuage d’Oranger soit partie, Nuage de Magellan resta longtemps, assis, sans bouger et finit enfin par pleurer un peu. La tête baissée, les larmes coulaient lentement contre ses joues et s’écrasaient ensuite au sol. Il se ressaisit et se dressa sur ses pattes : il devait partir maintenant. Il ne fallait pas qu’une patrouille ou un chat trop curieux ne le trouve. Il avait beau se trouver en territoire neutre, si un chat du Volcan se pointait, il risquait des ennuis. Le matou blanc regarda une dernière fois les Champs aux Papillons où il se trouva, essuya ce qu’il restait de ses larmes d’un revers de la patte et se mit en marche.
 
Il se mit en tête de chasser quelque chose et de la ramener au camp, comme ça si on lui posait des questions, il répondrait qu’il était parti prendre l’air et en avait profité pour chasser un peu. Ce qui n’était pas entièrement faux non plus d’ailleurs. Il sauta sur une souris –ou un autre rongeur, il était trop déconcentré pour pouvoir faire la différence-, la tua et reprit son chemin vers le Volcan. Soudain, il se retrouva face à une chatte tigrée brun-roux, qui sentait bon l’eau : certainement une camarade de clan de Nuage d’Oranger. Il s’approcha d’elle, et plus il était près d’elle, plus son visage lui semblait familier. Il fronça les sourcils et réalisa et écarquilla les yeux lorsqu’elle miaula :
Bonjour.
 
C’était Nuage de Lumière, la compagne d’Hippo ! Nuage de Magellan l’avait à peine reconnue tant elle avait changé depuis la dernière assemblée où ils s’étaient parlés. Elle semblait fatiguée, dévastée et vieillie d’au moins 5 lunes. Était-ce le chagrin ? Pendant un instant, le novice du Volcan pensa à ce qu’il ressentirait s’il perdait son aimée… Non, mieux valait ne pas y penser. Il répondit, encore surpris :
  -Nuage de Lumière ? C’est toi ?
 
Il s’approcha encore de quelques pas et fut fixé. Il continua :
  -C’est moi.. C’est… Nuage de Magellan. *longue pause* Tu… Tu es… Qu’est-ce que tu fais ici ?
 

Il hésitait de prononcer le moindre mot à propos de Légende de l’Hippocampe. Ça pourrait très mal se passer s’il disait le mauvais mot au mauvais moment. Et franchement, il ne tenait pas à devoir gérer une chatte démolie par la tristesse. Il ne connaissait pas très bien Nuage de Lumière –voire pas du tout- et ne savait pas comment elle réagirait devant lui. Après tout… Ils n’étaient pas du même clan.

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Mar 26 Aoû - 12:20

Lui sembla me reconnaître. Moi, je n'avais aucun souvenir de lui. Peut être s'était on croisé à une assemblée. Mais tellement de choses s'étaient passé ! Comment une simple rencontre pouvait me revenir en mémoire ? Cette odeur familière me chatouillait de plus en plus les narines. Mais ce n'était pas la sienne. C'était une autre odeur, plus aquatique si je puis dire, un parfum plus doux que la puanteur des cendres.

« Nuage de Lumière ? C’est toi ? »

Cette voix me semblait par contre plus expressive. Elle semblait revenir des profondeurs de ma mémoire, enfouie en dessous de tellement d'autres souvenirs.

« C’est moi.. C’est… Nuage de Magellan. »

Nuage de Magellan. Ce nom me rappelait quelque chose. Oui, voilà ! Je le détaillais du regard, me souvenant enfin de ma première rencontre avec cet apprenti du Clan du Volcan, lors de ma troisième assemblée je crois. Oui voilà, je m'en souvenais !

« Tu… Tu es… Qu’est-ce que tu fais ici ? »

Je me souvenais soudain du début de la conversation. Il m'avait appelé Nuage de Lumière. Pour la première fois depuis mon baptême, je souris. Un sourire taquin, le premier depuis longtemps !

« Non non, pas Nuage de Lumière. Fleur de Lumière ! »

Mais ce sourire disparut aussi vite qu'il était venu. Je soupirai, avant de dire ce que je venais faire ici. Tout simplement, rien, si ce n'est rêvasser, essayer de penser à autre chose, refouler mes larmes, mes souvenirs qui étaient plus que fouillis...

« Rien, à vrai dire. Penser à autre chose, prendre l'air. »

Je rêvassai de plus en plus. Je n'avais même pas pris la peine de savoir ce qu'il faisait là, comment il allait. Si il disait quelque chose, je ne l'entendrais même pas. Puis cette odeur me revint. Impossible de mettre un nom dessus ! En même temps, je ne faisais plus attention à l'odeur de personne. Ce qui était sûr, vu ce doux parfum de poisson, c'est que c'était un chat de la Plage. Mais qui ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Jeu 28 Aoû - 19:45


La femelle bicolore sourit, ce qui surprit grandement l’apprenti du Volcan. Lui qui penserait qu’elle serait à moitié suicidaire –au cas où elle le reconnaissait déjà, parce que ce n’était pas absolument pas certain. Mais non, son visage semblé amusé, pour une raison qui échappait encore un peu à Nuage de Magellan. Mais il ne dit rien, et attendit qu’elle se manifeste :
Non non, pas Nuage de Lumière. Fleur de Lumière !
 
Il se mit à sourire un peu lui aussi, un peu détendu, mais s’arrêta bien vite lorsque la désormais Fleur de Lumière réadapta un air maussade et triste. Le matou blanc se mit à trépigner sur place, de plus en plus mal à l’aise. Cette courte pause n’aura pas duré longtemps. Il s’approcha de nouveau de la femelle, et ne s’arrêta que lorsqu’il fut à quelques pas seulement Il semblait sûrement garder un peu ses distances, ce qui était loin d’être faux. Il avait peur qu’elle ne sente l’odeur de Nuage d’Oranger ou n’importe quoi d’autre. Après tout, lui-même aurait reconnu la trace d’un de ses camarades de clan au milieu de nulle-part –alors pourquoi pas elle.
Rien, à vrai dire. Penser à autre chose, prendre l'air.
 
Nuage de Magellan eut un petit rictus nerveux, incontrôlable, et qu’il regretta immédiatement. Sa queue battait nerveusement l’air, il tentait de la contrôler, mais c’était impossible, il était beaucoup trop à cran. Lorsqu’il remarqua que l’esprit de Fleur de Lumière semblait être bien loin de son corps, il fut pris d’une sorte de panique : elle semblait suspicieuse et semblait réfléchir à quelque chose. À la provenance de cette odeur qui lui paraissait familière. Le matou aurait pu parier sa vie là-dessus. Il bafouilla, comme pour changer de sujet et faire comme si Fleur de Lumière n’avait jamais répondu à sa question :
  -Ah. Tu es… Guerrière à présent. Félicitations ! Je… Je suis sûr que tu seras formidable ! Exemplaire même !
 
Il se força à faire un sourire amical –certainement peu convaincant. D’habitude, il aurait pu faire croire n’importe quoi à n’importe qui, mais la panique lui ôtait tous ses atouts d’orateur. Tous ces compliments sonnaient faux, même à ses oreilles. On dirait un chaton qui s’adresse au chef du clan ! Il continua immédiatement après :
  -En tout cas, ça me fait plaisir de te voir… !
 

Il priait le clan des Etoiles de tout son cœur pour qu’elle ne reconnaisse pas Nuage d’Oranger…  

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Mar 2 Sep - 10:56

Il sourit nerveusement, ma à l'aise. Était-ce cette odeur qui le gênait ? En tout cas, son mal aise ne m'échappait pas. Comme il semblait différent du novice confiant et sûr de lui que j'avais rencontré à l'assemblée ! Et cette odeur qui continuait de me titiller le museau ! C'était insupportable ! Elle m'était désagréable !

« Ah. Tu es… Guerrière à présent. Félicitations ! Je… Je suis sûr que tu seras formidable ! Exemplaire même ! »

Ces félicitations sonnaient faux. Un faux étonnement, un faux sourire amical. Il y avait quelque chose qui clochait. Cette odeur devait le tracasser tout autant que moi. Une chose était certaine : le novice côtoyait une femelle de mon Clan. Mais laquelle ?

« En tout cas, ça me fait plaisir de te voir… ! »

Vraiment ? Des paroles en l'air. Je continuais de réfléchir rapidement à cette odeur. Elle était la clé. Une odeur familière, mais ancienne. Je ne la côtoie plus depuis longtemps en tout cas. Depuis longtemps... Cela remonte à deux lunes peut être. Vu l'âge du matou, c'est une apprentie. Il n'y avait que deux apprenties. Et je n'ai jamais été proche que d'une seule : Nuage d'Oranger.

Me recevant la vérité en pleine face, et recule, dégoûtée. Donc mon ancienne meilleure amie voyait en cachette un apprenti du Volcan ? Toutes ses escapades nocturnes où je la voyais sortir, ne voulant même pas l’interpeller pour lui demander ce qu'elle trafiquer, ou même la suivre. Mais à présent, je connaissais la vérité.

« Je suis une des meilleures traqueuses du Clan de la Plage. Je sais reconnaître une odeur familière. Et sur toi, je sens l'odeur de Nuage d'Oranger, apprentie de la Plage. »

Je lui avais craché tout cela au visage, méprisante. Comment avaient ils pu faire une chose pareil ? Nuage d'Oranger était assez joli pour se trouver un mâle dans le Clan de la Plage, mais non, celle-ci allait piocher dans les apprentis du Volcan. Cela me dégoûtait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan •• Mar 23 Sep - 19:52


Fleur de Lumière était intelligente : même si Nuage de Magellan ne la connaissait pas beaucoup, il savait pas mal de choses sur elle –elle était sa meilleure amie depuis l’enfance après tout. C’était précisément ça qui inquiétait le matou blanc. Et comme la femelle semblait préoccupée par quelque chose, qu’elle semblait en pleine réflexion, il ne pouvait s’empêcher de stresser mais à la fois, il se forçait de ne penser à rien, comme par crainte qu’elle le ressente. C’était possible d’ailleurs…
Le regard de la jeune guerrière n’est pas très vif, tout son esprit est occupé à réfléchir. Soudain, Fleur de Lumière recula d’un pas, un air dégouté au visage. Nuage de Magellan fronça les sourcils, ne comprenant tout d’abord pas ce qu’elle avait. Puis il remarqua le regard haineux qu’elle lui envoyait et il se raidit. Elle avait compris le petit manège qu’il faisait avec Nuage d’Oranger depuis si longtemps déjà. Il avait peur de ce qu’elle ferait par la suite. Les dénoncer ? Leur pourrir la vie ? Les empêcher de se voir ?
Je suis une des meilleures traqueuses du Clan de la Plage. Je sais reconnaître une odeur familière. Et sur toi, je sens l'odeur de Nuage d'Oranger, apprentie de la Plage.
 
Nuage de Magellan fouetta l’air de sa queue et se força de décrisper son visage. Il n’avait pas été stupide au point de croire qu’elle ne reconnaitrait pas l’odeur de l’apprentie bicolore. Il avait simplement espéré qu’elle ne relèverait pas. Ce qui aurait été complètement improbable. Et puis le fait qu’elle se nomme d’elle-même la « meilleure traqueuse du clan » commençait à l’irriter sérieusement. Il ne dit rien pour ne pas s’ensevelir d’encore plus de problèmes. Il déclara simplement :
  -Ne nous juge pas.
 
Il ne savait pas réellement où il voulait en venir avec cette phrase, c’était simplement la première qui lui était venue à l’esprit. Ses pattes tremblaient. Il aimait Nuage d’Oranger comme un fou. Déjà que la barrière des clans lui était insupportable, il ne voulait pas penser à ce qu’il ressentirait si il ne pouvait plus la voir… du tout. D’un coup de queue, il ignora cette sombre pensée.
Il continua, décidé à tout dire, vu que Fleur de Lumière avait de toute manière déjà compris beaucoup :
  -Oui, j’aime Nuage d’Oranger. De tout mon cœur. *pause* Tu as aimé toi aussi… Ne fais pas comme si tu ne savais pas ce que ça faisait…
 
   
Il espérait avoir marqué un point avec cet argument, mais avec un peu de recul, il réalisa qu’il venait de parler de feu Légende de l’Hippocampe au passé. Si elle avait fait attention à chacun des mots du matou blanc, elle risquait d’exploser –en sanglot ou en fureur. Nuage de Magellan se prépara à la réaction de son interlocutrice.

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: •• don't talk me about her • pv. nuage de magellan ••

Revenir en haut Aller en bas

•• don't talk me about her • pv. nuage de magellan ••

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» « I wanna talk tonight until the mornin' light » ► Ft. Cléanthe (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-