BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

On vit à l'aube de la terreur (Rêvou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: On vit à l'aube de la terreur (Rêvou) Lun 1 Sep - 19:05

La pluie. Je n'arrivais pas à dormir. Les gouttes s'infiltraient dans la tanière. Ma litière était toute mouillée, c'était franchement désagréable. Je sentais la fourrure mouillée de mes voisins et je grelottais. Il faisait aussi froid. C'était la énième fois que j'essayais de m'endormir sans succès. La litière d'eau me transperçait de froid jusqu'aux os. Certains apprentis tremblaient aussi. Et il faisait noir aussi. C'état horrible. Après avoir mûrement réfléchi, je sortis de la tanière en ébrouant mon pelage. Mes voisins n'aurait pas supporté que je fasse ça dans la tanière. Dehors, il pleuvait encore plus. Je marchai un peu pour me réchauffer. Je trébuchai dans une flaque de boue qui me mit tout de suite en colère. Fichue météo ! Je n'avais jamais connue ça et j'auras préféré ne jamais connaître ce temps. J'entendais des craquement autour de moi et les craquements de mes dents. Elles tremblaient. De quoi ? De peur ou de froid ? Je continuai à avancer en me demandant si ça allait bientôt s'arrêter. Comme pour répondre, la pluie s’abattit plus forte que jamais avec une valse de vent.

J'entendais au loin des cris plaintifs : le vent jouant avec les feuilles et le ciel. Il faisait très nuageux. Je ne voyais ni le flambeau de la lune, ni les étoiles. cela me fit peur. Où sont nos ancêtres ? Je ne m'étais jamais sentie aussi démunie. Les nuages étaient noirs, enfin, je le pensai, je ne les voyais pas vraiment. Je m'approchai de la mer, pas après pas, j'entendais son raclement contre les rochers. Un bruit effrayant et surhumain. Mes yeux verts luisaient dans le noir, je voyais de grandes vagues s'abattirent et leurs gouttes me mouillaient le pelage. En plus de la pluie. Pourtant, je n'arrivai pas à me détacher de ce paysage. C'était extraordinaire, une certaine forme de beauté. Je reculai. Une vague avait faillit me happer. Je ne reconnaissais plus la mer, elle qui m'avait vu grandir ... Elle ne me reconnaissait plus. Je me sentis trahis et désabusée.

Les vagues continuaient leur spectacle. Je connus la peur. J'étais figée contre le sable, le pelage lourd, les yeux sombres. J'entendais des cracs au loin. Des rafales de vent étaient là, méchantes et vaniteuses. Heureusement, la plage n'était pas un endroit couvert. Je repensai au volcan qu'on m'avait fait découvrir, peut-il tomber ? Mieux vaut pas y penser. Je tremblai. Le vent m'envoyait du sable dans les yeux. Je me sentais mal. Je me sentais dans un enfer. Un lieu sans issus. Le camp va-t-il tenir ? Ou sommes-nous voués à la perte ? Soudain, vers la gauche, je vis un ombre. Je frémissais avant de voir que c'était un chat. Il me fallut beaucoup de temps avant d'ouvrir la bouche :

-B.. Bon ... Bonsoir ..

Le vent rentrait dans la gorge. Horrible. Je me mis à penser au chat. Que faisais-il ici ? Je ne sentais même pas si il venait d'un autre clan. La tempête faisait faillir mes sens. Au secours ? Je ne savais plus quoi dire. Plus quoi faire. J'étais perdue. Je voulais hurler ma rancœur, cette colère en moi. Je n'y arrivais pas. J'avais peur. La peur entrait vite en moi. je ne me contrôlais plus. J'avais envie de crier au secours. je n'arrivais pus à ouvrir la bouche ...




_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t247-reve-de-cristal-ne-le-brise-pas-uc http://breathing-ocean.forumactif.org/t248-ne-reves-pas-ta-vie-vis-tes-reves#2922
VOLCAN
☼ Pseudo : Dream, je signe mes créas par Naissy.
☼ Messages : 160 ☼ Arrivée sur l'île : 10/07/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 25 lunes
Let it go ♥ ~

Message(#) Sujet: Re: On vit à l'aube de la terreur (Rêvou) Dim 14 Sep - 10:11


Encore cette pluie, pourquoi encore ? Je déteste la pluie, je déteste l'eau, je déteste tout ce qui a trait. Je déteste cette impression de noyade, cette pluie qui coule lentement sur mes poils et qui tombent goutte à goutte par terre. Floc, floc, floc. Ce bruit, cet répetition de bruits incessants qui nous font hurler les oreilles et qui nous font suer. Je roulai lentement sur le dos pour sentir les gouttes rafraîchir mon ventre chaud. Je me leva lentement dans ma tanière et me secoua pour faire tomber les gouttes qui perlaient à mon pelage détrempé. Je sentis une présence se coller contre moi et j'émis un ronronnement à peine audible. "Rendors-toi, ce n'est rien" J'effleurai la truffe de ma "voisine" de tanière, puis je sortais, toute énergique. Un déluge se produisait au dehors. J'adressai un infime oscillement de la queue au gardien de nuit pour le prévenir que j'étais de sortie, puis j'avança sur les terres désormais plus sèche du Volcan. J'avais vraiment du mal à avancer sous ces trombes d'eau, mais je me traînais au sol, décidée à aller voir de plus près un spectacle ahurissant. Je voulais voir la mer. J'avançais, encore et encore, ne me souciant pas des limites des frontières. Je le savais, j'étais sur les terres de la Plage. Quand soudain, je l'aperçus. Grondant, et s'abattant sur les arbres en sifflant, je la vit, la mer. Ses vagues s'abattaient sur les rochers, les arbres, le sable. Toute personne qui s'approcherait trop près se verrait happée et l'on ne la reverrait plus jamais. En parlant de personne...Je vis soudainement une ombre au loin, vacillant sur ses pattes solides et aplatie conte le sol, effrayé. Il pourrait avoir peur si je m'approche trop près. Je me glissai près de lui et il tourna sa tête vers moi, les yeux écarquillés de peur. "B.. Bon ... Bonsoir .." Je sentis sa gorge sèche, les vis ses yeux remplis de sel, et je n'entendis plus son souffle. Quand je le vis vaciller puis s'accroupir, je compris qu'il n'en pouvait plus. Je bondis en avant, le saisis brusquement par la peau du cou et le tira difficilement, centimètre par centimètre vers un abri, proche d'ici, que je connaissais très bien. Quand je le vis de plus en plus mal en point, je me mis à courir, trébuchant très souvent. La vie de ce petit est peut-être en jeu. Qu'il soit Volcanien, Plagien ou Junglien, je m'en fiche, un chat est un chat, et aucune mort n'est souhaitée. Je franchis d'un pas ferme la frontière, croûlant sous la pluie qui ne cessait. Puis, j'arrivai à mon "abri". Je posa le chat par terre puis je poussai le rocher qui en masquait l'entrée. Je le mis devant moi, puis je le poussai avec force, et il dégringola dans la tanière inhabitée. Je m'y glissai aussi puis me pencha sur l'apprenti, inerte. Je me penchai afin de prendre sa respiration. Il respire !! Puis, la pluie me ramena soudain à la réalité. La tanière allait bientôt être inondée si je ne remettai pas le rocher tout de suite. Je bondis sur mes pattes et sortis dehors, tous mes sens en alerte. Je tirai le rocher puis rentrai dans la tanière juste à temps. Je retournai près du chat et me collai contre lui pour le réchauffer. "Ca va aller, ça va aller." Puis je m'endormis.

_________________

RÊVE DE CRISTAL
{ Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves. }








Anciens kits badass :3:
 

La Reine des Neiges powaaa
Merci Tigeeer (pas sur ce forum):
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: On vit à l'aube de la terreur (Rêvou) Jeu 18 Sep - 18:25

Je ne sentais plus rien. C'était comme si toutes les vibrations de mon cœur avait cessées. C'était comme si le sang ne coulait plus, comme si mon cœur ne battait plus. Je sentais le froid s’emparait de moi doucement. Puis le trouble vint, je ne voyais plus rien. Ni les vagues, ni le ciel. Je sentis une force s'emparer de moi. Mais quelle importance, je n'étais plus maître de moi-même. C'était comme si le monde sombrait, mais en vérité, la seule chose qui sombrait, c'était moi-même. Puis, je me souvins qu'une seule pensée : "Je suis si faible ...". Puis noir. En fait, c'était même pas du noir, que du gris foncé à perte de vue, mais quelle importance ?

Le noir partit. Je me réveillai en sursaut. Que faisais-je ici ?  Combien de temps étais-je ici ?  Combien de temps étais-je ici ?Je voyais de la terre sur mon poil et des bosses. Que ? J'essaie de me rappeler les derniers souvenirs. La tempête, la plage, la mer en furie. Je sentais mon cœur battre vite, très vite. Je me sentais si faible, si nulle ? Je me levai doucement, j'avais des courbatures le long du dos et les pattes. Mais j'étais vivante. Soudain, j'entendis la respiration sifflante d'une chatte près de moi. Je la regardai étonnée et je m'en souvins. Elle m'avait amenée là. Elle m'avait sauvé la vie. Soudain, je sentis l’odeur du Volcan. Elle était d'un autre clan ? Evidemment, je ne l'avais jamais vu avant ! Apparemment, elle dormait, j'avais du l'épuiser. Ma charge. Je sondai mon corps rapidement, j'étais frigorifiée et je tremblai. Mais sa fourrure collée contre moi me réchauffait, c'était déjà ça.

J’entendais la pluie crépiter au "plafond" de pierre puis l'angoisse revint. Tous mes sens me disaient que j'étais en territoire ennemi et ça me mettait très mal à l'aide. Je me remuai doucement pour me réchauffer. Finalement, je m'approchai de la guerrière du clan du Volcan et murmurait doucement :

"Merci."

Assez près pour qu'elle se réveille et qu'elle entende. Ensuite, je voulais rentrer chez moi. Dans ma tanière. Mais j'aimais bien aussi être là. Sa présence me rassurait. Comme une deuxième mère. Je souris en pensant à ça et je m'installai en attendant qu'elle se réveille. J'étais un peu perdue. Je me sentais dénuée de tous mes sens. Pourtant, ce n'était pas le cas. Je sentais bien toutes les odeurs et ma vue remportait sur le noir. 

_________________





Merci Marie ♥


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: On vit à l'aube de la terreur (Rêvou)

Revenir en haut Aller en bas

On vit à l'aube de la terreur (Rêvou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Une bataille à l'aube...
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Retro: Terreur en Haïti 1992
» [Juge]-Brigandage-Aube-(10/01/57) [Retraite]
» OGM: Quand Monsanto sème la terreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-