BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Ven 19 Sep - 23:45

Printemps Oublié
noms du chat
Petit Printemps
Nuageux Printemps
Printemps Oublié
Printemps Rêveur
âge en lunes
36 lunes
sexe
Femelle
clan
de la Jungle ♪
rang
Guerrière
origines
Clan de la Plaaageuh.
ambition
La vie, c'est pourri.
PSEUDO : Printemps Oublié.
PRÉNOM : Vive les bretooons \o/
ÂGE : 12 years bicth
RÉGION : Rhône-Alpes wsh. like
CODES DU RÈGLEMENT : Vaildééés. cute
ACTIVITÉ : Plutôt actif, ça dépend mon inspiration pour les rps surtout. (4/7 jours)
AUTRE : Ouais, je sais. C'est pas forcément agréable de se dire que j'disais adieu y a quelques jours et que je reviens pour me faire un perso. Mais finalement j'ai remarqué que mes semaines se passaient bien, malgré mes devoirs et mes responsabilités sur d'autres fows. Et puis quoi encore, quitter la troisième renaissance de NS alors que j'pourrais rester ?
CARACTÈRE
MINIMUM 7 LIGNES COMPLÈTES

Oublier les gens, oublier le futur, oublier le passé, tout oublier, sa famille, ses amours, ses amis, ne penser qu'à l'instant présent.

Disons que cette femelle est l'une des plus chiantes avec lequel vivre. N'ose pas lui parler si tu n'aimes pas recevoir des vents ou des remarques sarcastiques. Son regard n'a toujours été que de marbre, toujours été froids. Seul la colère se reflétait dedans, et encore faut-il avoir la malchance de le croiser. Elle n'aime pas parler, et préfère rester seule. Son caractère arrogant, froid et "je m'en fiche de tout" fait "fuir" les félins. Elle râle souvent, et est très fainéante. Si t'as eu la chance de voir un seul de ses sourires, qu'ils soient sournois ou joyeux, c'est que t'as du bol. Si elle n'a rien à faire, la femelle aime embêter les autres. Rusée et intelligente, elle utilise ses qualités pour sa pomme. Derrière ce château glacé, qui dresse haut ses remparts puissants, se cache quelqu'un d'autre. Une autre personnalité toute différente. On se demande quand est-ce qu'elle tombera son masque, mais ça, se sera dans tes rêves.  
PHYSIQUE
MINIMUM 7 LIGNES COMPLÈTES

"Quelle charmante demoiselle" tu te diras, mais dans cette île infestée de chats on trouve que ça. Des belles minettes, partout partout. Sa silhouette est fine. Dans ses mouvements souples et gracieux, on remarque toute l'agilité que cache sa fourrure.  Plutôt haute sur pattes, elle aime regarder les autres de haut et se sentir puissante. Son regard est d'un ambré banal. Pourtant il te transperce jusqu'à la moelle des os, jusqu'à t'en donner des frissons. Son poil est fin et soyeux, ainsi que ras. Après tout, les poils longs ça sert à rien, à part vomir des pelotes de laine. Son pelage est noir comme une nuit sans lune. Au soleil, il détient des reflets dorés. Ses pattes sont maculées d'un blanc neigeux, ainsi que son poitrail. Et cette tâche s'étend sur son visage, un parfait masque de givre. Par rapport aux autres chats, on l'a compris, elle est la grâce incarnée, elle est haute sur pattes, mais détient aussi une très longue queue, ce qui n'est pas toujours pratique.  
HISTOIRE
MINIMUM 10 LIGNES COMPLÈTES

L'était une fois, une chatonne. Elle était née dans la nature, avec ses frères et sœurs. Sa mère l'aimait, ainsi que son père. Une joyeuse famille dites-vous ? Non, non, c'est faux. La vie n'est faite que de mensonges.

Petit Printemps, c'était elle. Fière d'être fille d'un grand guerrier du clan, et d'une mère à la loyauté de fer. Seulement, elle savait qu'il y avait un trou dans son cœur. Il manquait quelque chose. Était-ce ses frères et sœurs qui se moquaient toujours d'elle ? Non. Son père qui l'ignorait complètement et passait de bons moments avec ses autres enfants ? Non. Sa mère qui ne faisait que de la gronder et la battre ? Non. Elle rêvait d'une liberté. Une liberté. Comme celle des oiseaux qui s'envolaient haut dans le ciel. Non comme les coqs, qui espéraient le matin en vain que le soleil se lève à l'Ouest.

Elle était donc partie un matin, au sommet de ses cinq lunes. Elle s'était enfuie, rêvant de devenir un guerrière forte, rêvant d'être une légende de l'île. Partie d'un pas décidé vers celle qu'elle admirait. Vers ce clan brave et fier. Le clan de la jungle. Elle a été recueillie dans le clan. Il y avait ces sans cervelles qui la haïssaient, et d'autres qui l'acceptaient. Certains avec amour, certains de plein gré. Elle avait ignoré les critiques, jusqu'à ses six lunes. Elle était fière, de son "Nuage". Fière de son clan. Fière de ses capacités. Mais combien de temps ça durerait ? Là était la question. Sans réponses justes.

Son mentor, elle ne se doutait pas de qui il était. Sous sa beauté et son élégance, se cachait un démon qui ne cherchait qu'à se venger. Mais la pauvre femelle ne se doutait de rien, hypnotisée par son charme, ses mensonges, son amour. Ouais, elle l'aimait. Elle a passé des lunes à s'entraîner, sans se faire des amis, ne pensant qu'à son bonheur, qu'à son rêve, qu'à lui. Aux assemblées, beaucoup l'admirèrent pour sa grâce et sa beauté. Elle bombait le poitrail, fière de ses qualités. Mais elle ne se doutait pas qu'eux aussi étaient là.

Ils apparurent alors l'un après l'autre, ils étaient trois. Trois, femelle, mâle, mâle. Un souvenir douloureux réapparut au coin de sa mémoire. Elle était encerclée, comme dans son enfance, par ses frères et sœurs, qui la frappaient d'un côté et de l'autre, la traitant d'incapable, de faible, d'imbécile. Le sang giclait par-ci, par-là, alors que les clans dans l'assemblée ne se doutait pas que cinquante mètres plus loin elle se faisait agresser, par sa famille. D'un miaulement mielleux, sa mère apparut, lui disant qu'elle n'était pas sa fille. Le choc était là, bien présent dans son coeur. Alors qu'elle se faisait mordre par-ci, par-là. Un éclair de fourrure apparut devant ses yeux. Un espoir oublié naquit dans son coeur. Son mentor frappa les trois apprentis, et fit face à sa mère.

" - Tu n'as pas à la faire souffrir. Ce n'est pas parce que c'est ma fille que tu as droit de te venger sur elle. Si tu as des choses à me dire, fais-le maintenant, et en face de moi ! "

J'étais trop abasourdie pour dire quoi que ce soit. La fatigue me prit d'un coup, et je m'endormis, alors que les deux guerriers se battaient.

La femelle bicolore se réveilla dans un nid de mousse, dans l'antre du guérisseur. A côté d'elle dormait paisiblement son mentor. Son père. Son estomac se retourna. Alors après tout ce temps elle s'est fait battre, n'a cru qu'à un filet de mensonges ? Dire qu'elle aimait, son père, son mentor. Elle était perdue.
Depuis, elle s'entraîna dur pour affronter la douleur et accomplir son rêve, pour tout oublier. Mais elle ne se doutait toujours de rien. Rien. Elle était passée guerrière, devenue très grande chasseuse et bonne combattante.

Mais un jour de printemps, alors qu'elle se promenait avec son mentor et une guerrière qui était son amie, elle déclara qu'elle l'aimait. C'était bête, aimer son père. Mais c'était la vie, et la vie, c'est compliqué non ? Alors qu'elle regardait ailleurs, le guerrier la renversa. Un sourire sadique se dessina sur ses babines. La femelle avait le coeur qui battait la chamade. Qu'ais-je fait encore ? Que se passe-t-il ? Les yeux grands ouverts, elle fixait le regard de son père. Un regard coléreux, presque assassin. La gorge de la féline se noua. Il lui déclara qu'il attendait ce moment depuis longtemps. De faire souffrir celle qu'elle aimait, en détruisait ce qui lui était le plus cher. Son amie à côté d'elle était horrifiée. Elle se lança sur le guerrier pour l'arrêter, mais celui-ci l'envoya bouler plus loin. C'était la mort de Printemps Oublié qu'il voulait. Mais mon entraînement avait porté ses fruits, et elle connaissait les faiblesse de son mentor. Après un combat acharné, elle vaincu son père à l'aide de sa, oui, mère. Sous le coup de la fureur, elle l'avait tué, il valait mieux. Elle cacha sa dépouille puis revint au camp, comme si de rien n'était.

Les jours s'écoulèrent, et Printemps Oublié n'aimait plus personne. Elle avait peur de faire confiance à quelqu'un. Sauf à une amie. Mais la femelle avec baissé sa garde, et était tombée amoureuse d'un guerrier ennemi. Seulement, son amie, apprit la vérité. Mais le pire, c'était que Printemps Oublié savait que sa camarade aimait ce mâle. Depuis, elles devinrent les pires ennemies. Mais un jour, le guerrier dont elle était folle amoureuse disparut. Mais elle attendait ses petits.

Elle donna naissance, sans donner l'identité du père, à des chatons. Elle les laissa grandir, sans trop s'occuper d'eux. Et elle continua sa vie, rêvant un jour de pouvoir la recommencer, sous des meilleures conditions, sans mensonges, sans vengeance, juste avec de la joie, et de l'amour.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t67-nuage-de-magellan-uc#188 http://breathing-ocean.forumactif.org/t107-nuage-de-magellan-at-your-service#401
VOLCAN
☼ Pseudo : Nam {Tina}
☼ Messages : 274 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : /

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef
☼ Âge en lunes : 38 lunes

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Sam 20 Sep - 18:50

Reuh :3

Lien avec Hymne du Néant obligé c'est clair? moh

_________________

Mag + Ora 2 :
 
TEAM BERMUDA MAGGLE:
 
Merci ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Sam 20 Sep - 20:26

Merchiii. chou

Mais bien sûr, on aura un lien. c:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
NOUVEAU
☼ Pseudo : Lu, Plumy
☼ Messages : 289 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : Lieutenant
☼ Âge en lunes : 37 lunes

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Sam 20 Sep - 21:07

reee moh
j'valide tes codes, plus que ta fiche de gestion. deden

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Sam 20 Sep - 21:19

Fait. ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
VOLCAN
☼ Pseudo : Grip'/Nolwenn
☼ Messages : 1152 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : Banni
☼ Âge en lunes : 60

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Dim 21 Sep - 14:31

Je te valide Color chérie deden Bon courage avec ce nouveau perso !! Je vénère ta signa *-*

_________________

Patte d'Ombre - Nuage Ombrageux - Ombre de Thanatos- Thanatos
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Dim 21 Sep - 16:38

Merchi Griiiip. chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~ Dim 21 Sep - 21:59

Re cc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~

Revenir en haut Aller en bas

On s'en fout du monde, on est tous fous, tous nuls, tous bons à être jeté. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les plus grands pays créolophones à base lexicale française
» Tout le monde s'en fout...
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: Anciennes présentations-