BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Des ombres se faufilent dans mon dos, des sourires s’excisent tels des idéaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
PLAGE
☼ Pseudo : Meow.
☼ Messages : 248 ☼ Arrivée sur l'île : 28/09/2014
☼ Double-Compte : Aucun.

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chaton.
☼ Âge en lunes : 4 lunes.
Caractère : Amicale - Courageuse - Aventurière - Franche - Généreuse - Sociable - Tenace - Solidaire - Têtue.

Message(#) Sujet: Des ombres se faufilent dans mon dos, des sourires s’excisent tels des idéaux. Sam 15 Nov - 15:03

Des ombres se faufilent dans mon dos, des sourires s’excisent tels des idéaux. Nuage de la Délivrance & Amour Éphémère.

La prière des morts, voilà le spectacle qui s'affiche devant toi. Tes yeux n'en croient même pas le moindre bout de vivant. La quelconque masse importait que très peu, on aurait cru un ballet de morts. Les plumes volaient dans tous les sens. Et avec ça, un cadavre de pie en guise de bouquet final. Beurk ! Il y en a de tous les côtés. On dirait qu'un 'super prédateur' est passé par là. Mais qu'est-ce que c'est ? La forêt de lianes est le pire endroit jamais visité. Tu te recroquevilles jusqu'à effleurer le sol de ton ventre bien garni. Une pie failli te heurter, balancée d'une extrême violence en direction d'un tronc d'arbre ! Paniqué, tu t'enfuis pour te réfugier près d'une souche d'arbre mort, sur le bout de la forêt. Mais l'ombre te pourchasse. Elle est bien plus rapide. Elle te rattrape très facilement. Mais ta finesse gagne, et d'un bond, tu rejoins le trou située dans la souche. Tu te cache dans l'ombre, le cœur battant à tout rompre. Qu'est-ce que c'est que ... ça ?

La masse grisâtre se rapproche. Elle avance en piétinant lourdement. Au dessus de la souche, elle semble lâcher des pies le long de cette dernière. Hésitant, tu oses à peine sortir ta tête pour voir ce qu'il fait. Mais tu arrives à distinguer son ombre s'élancer sur le sol comme un seau de peinture que l'on aurait jeté sur le sol ferme. Elle ne semble pas plus grande que toi. Et pour tout dire, elle paraît même égale à la tienne. Courageux, tu sors. Oui, ce chat n'est pas plus grand que toi, que crains-tu ? La fourrure frémissante, ta queue recourbée vers le ciel, tes oreilles plaquées contre la fine échine que tu tiens raide comme le bois. Mais le matou t'a bien remarqué. Et celui-ci s'empresse alors pour te sauter à la nuque. Aplati au sol, tu ne peux guère bouger. Tu te débat pourtant, et réussis à le repousser d'un coup de patte dans l'abdomen. Tu te redresses, et sur tes gardes, découvre un chat tel un apprenti, pas plus gros qu'un blaireau, et pas plus grand qu'un apprenti en phase de baptême. Il doit avoir un an, ou guère plus. Tu ne dis rien. C'est bien la première fois que quelqu'un est aussi étrange que ce personnage. Tu le fixe, et il t'imite. Mais lui semble plus frêle, plus chétif. Tu bondis alors, et le plaque au sol. Mais le matou ne se laisse pas faire. Et d'un coup de patte, il t'élance à moins d'un mètre. Retombant sur tes pattes, tu fêles. Mais le chat lui, n'a pas dit son dernier mot. Il s'élance, et te martyrise. Tu cries, c'est bien la première fois que cela t'arrive.

Le matou ne recule pas. Et devant l'obstacle, il fonce. Toutes griffes dehors, il vient te les planter sur l'échine. Raide, tu cries. Tu en bouges pas, tu ne le peux guère. Mais son visage t'est bien familier. Tu tend le cou pour mieux le voir, tu te retrouves nez-à-nez avec lui. Tu le connais. Tu en es sûr. Mais qui est-il ? Retrouvailles, retrouvailles ?

« Je te connais. Ne me dis pas le contraire. »

_________________



In the dark, and I'm right on the middle mark, I'm just in the tier of everything that rides below the surface. And I watch, from a distance seventeen, and I'm short of the other dreams of being golden and on top. It's not what you painted in my head, there's so much there instead of all the colors that I saw. Everything's a mess.
 
Revenir en haut Aller en bas

Des ombres se faufilent dans mon dos, des sourires s’excisent tels des idéaux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-