BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

« I had gone to look for herbs, that's it ! » △ ft. Etoile de la Sirène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t959-you-don-t-see-i-m-a-murder http://breathing-ocean.forumactif.org/t962-damnation-du-loup-you-can-t-see-but-i-m-a-murder
VOLCAN
☼ Pseudo : Insanys.
☼ Messages : 417 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014

MY CAT LIFE

☼ Rang : warrior.
☼ Âge en lunes : 45 moons.

Message(#) Sujet: « I had gone to look for herbs, that's it ! » △ ft. Etoile de la Sirène Mer 2 Juil - 0:08

Nuit Constellée ouvrit les yeux depuis la tanière du guérisseur, après un sommeil bien agité. Durant toute la nuit, elle n'avait cessé de se réveiller, de se tourner dans un sens puis dans l'autre, aucun ne lui avait convenu. Elle s'étira en baillant profondément. C'était au moins la troisième qu'elle dormait aussi mal ! Lorsqu'elle se leva pour aller faire un petit tour dehors afin de se réveiller, elle constata qu'il était encore bien tôt. Le soleil était encore bas dans le ciel, et les doux rayons caressaient son pelage. C'était une chaleur agréable. Pas les chaleurs intenses de l'été, ni la froideur insupportable de l'hiver. Et la jeune guérisseuse aimait particulièrement les temps comme celui-ci. Quelques guerriers étaient réveillés matinalement, certains mangeait ensemble dans un petit coin ombragé, d'autres écoutaient Etoile des Démons, qui formait la patrouille de l'aube. Quelques chatons embêtaient déjà les plus grands, et se promenaient avec les reines à leurs trousses. Nuit Constellée ne pouvait s'empêcher d'aimer ces petites boules de poils. Ils étaient innocents et si purs.

La jolie chatte au pelage noir se dirigea vers le tas de gibier afin d'aller chercher une ridicule proie, elle n'avait pas très faim. Puis elle retourna s'isoler dans sa tanière afin de la déguster calmement. Une fois son repas terminé, elle se lécha les babines avidement en se rendant compte qu'elle avait beaucoup plus faim que ce qu'elle croyait. Tant pis. Elle devait aller remplir ses réserves médicinales, dont certaines plantes qui étaient difficiles à trouver. Elle risquerait d'y passer beaucoup de temps, car les plantes qu'elle recherchait se trouvaient aux quatre coins des territoires. Elle lustra rapidement sa fourrure couleur nuit et s'en alla vers le tunnel qui menait en dehors du camp.

Elle passa par la forêt, dans laquelle le soleil s'infiltrait à travers les branches. C'était calme, idéal pour se reposer, surtout en cas de canicule car les arbres, qui recouvraient le ciel de leur feuillage, gardaient l'endroit frais. Le paysage qu'ils abritaient était magnifique. Les grands arbres s'élevaient vers le ciel en laissant retomber de grosses lianes, sur lesquelles les chatons s'amusaient parfois à se balancer, n'évitant pas par la suite les grondements de leurs mères. On y trouvait beaucoup de gibier, et diverses plantes médicinales. D'ailleurs, c'est ce que Nuit Constellée était venue chercher. Elle aperçut du coin de l’œil les herbes qu'elle cherchait, et s'en alla les cueillir. Une fois la bouche pleine, elle continua son chemin, il lui en restait une seule à trouver. Et celle-ci se trouvait autour de l'oasis, territoire du clan du Volcan. Mais, les réserves étant totalement vides, la guérisseuse se devait d'aller en chercher dans la plus totale discrétion.

Une plaine encadrait au loin le point d'eau bordé par de nombreuses broussailles. Quelques arbres produisaient des coins ombragés, par ci par là. La plage était d'un sable foncé, et était recouverte de rochers et de cailloux, ce qui rendait l'endroit difficilement accessible. Les rayons lumineux faisait scintiller l'eau telle de l'or, et les vagues venaient lécher le rivage en un éclat d'écume. Nuit Constellée s’avança lentement vers le rivage, comme si elle craignait d'être découverte. Elle était à deux pas de la frontière, et se dépêcha d'aller attraper de la menthe aquatique, qu'elle devait impérativement avoir en cas de maux de ventre. Mais le seul inconvénient, c'est que cette plante se trouvait uniquement autour de l'oasis. Elle fit demi-tour avant de se retrouver nez à nez avec Etoile de la Sirène. Elle ne l'avait même pas entendue arriver, et maintenant elle la dévisageait avec des yeux fous de colère.


_________________

présence réduite dès la rentrée


I'll seek you out, Flay you alive, One more word and you won't survive. And I'm not scared Of your stolen power, I see right through you any hour. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, You'll be waiting in vain, I got nothing for you to gain. I'm taking it slow, Feeding my flame Shuffling the cards of your game. And just in time, In the right place, Suddenly I will play my ace. I won't soothe your pain, I won't ease your strain, You'll be waiting in vain, I got nothing for you to gain. Eyes on fire, Your spine is ablaze, Felling any foe with my gaze. And just in time In the right place, Steadily emerging with grace.
Revenir en haut Aller en bas

« I had gone to look for herbs, that's it ! » △ ft. Etoile de la Sirène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ô Arrana, Utulie'n anar
» Etoile d'Elendil
» La cité de Thelxépia
» Der Traumer und das kleine Mädchen
» Parlementaires « Ne vous laissez pas effrayer par les sirènes de la haine »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-