BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fireflies || Oranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Fireflies || Oranger Jeu 3 Juil - 19:10

Fireflies ☄


C’est fou comme les gens passent à côté de choses magnifiques sans s’en rendre compte. Ils marchent, courent, se reposent, s’arrêtent, soufflent, dorment, dépensent, aiment, mais ne prennent jamais le temps d’apprécier ce qui les entoure. D’un petit rayon de soleil lors d’une tempête jusqu’à la petite brise lors d’une canicule, les chats autour de moi me rendent fou. Ils passent leur vie à chercher le bonheur alors qu’ils l’ont à côté d’eux.
- Hippocampe



You would not believe your eyes
If ten million fireflies
Lit up the world as I fell asleep.
'Cause they fill the open air
And leave teardrops everywhere
You’d think me rude but I would just stand and stare.


L’air libre entre par tous les côtés, tous les bords. Il s’infiltre, fait de toi sa proie. Il te capture, t’emprisonne dans son champ de chasse. Tu poses les pattes une après l’autre, rapidement. Tu te sais conquis, vaincu. Mais tu n’en as que faire, tu continues à avancer, luttant contre une force invisible. Luttant ? Non, appréciant. C’est vrai, tu adores sentir l’eau contre toi, mais le vent dans ton pelage est un plaisir dont tu ne te priverais pas. Deux éléments contraires, mais pourtant, tu les aimes. Tu les adores, les idolâtres. Ce sont eux qui composent ta vie avec ta famille, tes amis et Lumière.

I’d like to make myself believe
This planet earth turns slowly
It’s hard to say that I’d rather stay awake when I’m asleep
'Cause everything is never as it seems.

Tu cours encore. Tu cours toujours, sans arrêt. Tes pattes foulent à peine le sol, on pourrait croire que tu voles, c’est fou. En fait, tu es fou. Fou de sensations fortes, fou d’amour, fou d’aimer. T’es fou. Fou, fou. C’est drôle, mais tu le sais et l’assumes tellement  bien. Mais une chose que tu sais encore plus, c’est que tu adores faire sourire les gens. Carrément, c’est ta raison de vivre. Voir la joie régner autour de toi, c’est ton fantasme. Souvent réalisé, heureusement. Ce qui est génial, c’est que tu sais exactement comment promouvoir le bonheur, chaque parole ayant un sens dans ta bouche. Tu sais quand dire chaque parole, et surtout, à qui. Tu sais reconnaître une âme perdue d’une âme égarée, une âme vivante à une âme morte, une âme jeune à une âme vieille. La tienne doit l’être et pas à peu près.

Cause I get a thousand hugs
From ten thousand lightning bugs
As they tried to teach me how to dance
A fox trot above my head, a sock hop beneath my bed
A disco ball is just hanging by a thread


Tu déambules dans la prairie telle les papillons qui y logent. Le cœur léger, on dirait que tu es deux fois moins lourd, comme lorsque tu es dans l’eau. Ce soir, ce ne seront pas des papillons gracieux qui t’accueilleront, non, ce seront tes grands amis les lucioles. Oh oui, tu les aimes. Beaucoup, même. Ce sont des petites boules de lumière ambulantes, peureuses mais qui sont presque affectueuses lorsqu’elles te connaissent. Et au nombre de fois que tu es venue les voir ça ne m’étonnerait pas qu’aujourd’hui encore, tu ronronnes alors qu’elles te chatouilleront. Cependant, ce soir, tu n’es pas seul. Tu as demandé à ta sœur de venir te rejoindre pour lui annoncer la nouvelle, trop heureux. En fait, tu te doutais qu’elle le saurait sûrement déjà puisque c’est la meilleure amie de celle que tu aimes, mais quand même. Tu ne veux pas qu’elle pense que tu veux lui cacher ou que tu ne lui fais pas confiance. Alors encore une fois, tu te couches sur l’herbe tendre et attends l’arrivée de Nuage d’Oranger pour siffler les lucioles.

I’d like to make myself believe
This planet Earth turns slowly
It’s hard to say that I’d rather stay awake when I’m asleep
'Cause everything is never as it seems

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: Fireflies || Oranger Ven 4 Juil - 14:31

Je revenais de la rivière enchantée, d'un entrainement avec mon mentor. On avait pour but d'améliorer mon art de la pêche, moyen principal pour se nourrir ensuite. La pêche, le tout. C'était donc par la fin de l'après-midi que cet entrainement épuisant, et mouillant s'était terminé. Trempé des pieds à la tête, j'étais rentrée au camp, plus épuisée que jamais. J'étais tout de même rentrée avec six poissons que j'avais mis sur le tas de gibier, enfin, quand on disait gibier, c'était composé de 90% de poisons. Puis, une fois que je pensais être mon heure de repos, Petite Otarie m'avait annoncé que Nuage D'Hippocampe voulait me voir. Mais pas n'importe où : ailleurs par rapport au camp, ailleurs par rapport au territoire de la Plage. Dans les Terres Libres, dans des terres qui n'étaient à aucun clans ... Je le connaissais bien et je me doutai qu'il ne voulait pas me dire un petit truc. Il n'était pas le genre à me faire déplacer loin. Il devait surement avoir une bonne raison. Alors je pris mon mal en patience, ce mal qui était la fatigue. Si mon frère m'avait demandé, j'allais répondre à l'appel. Alors, après avoir un peu mangé pour mon ventre en manque, je resortis du camp. Terres Libres, Terres Libres, ... Petite Otarie m'avait précisé dans le champ où se trouvaient pleins de papillons. Enfin, je pensais bien que le soir, il y en aurait aucun ...

J'arrivais vite au champ aux papillons, en essayant de penser que voulais me dire mon frère, laissant à mes coussinets le chemin à faire. Puis, je le vis, avec cette fourrure rousse dans l'herbe. Je m'approchai doucement et lui dis :

-Salut ! Ça va ?


J'espérai que ce n'était pas parce que je passais trop de temps avec Nuage de Lumière. Je n'avais qu'à écouter pour savoir. Je m’asseyai à côté de lui et je regardais autour de moi. Si le soleil commençait à se coucher, des petites lumières voletaient autour de nous, des lucioles. Je le regardai doucement. Jamais j'aurai pu deviner ce qu'il allait me dire. Jamais.

_________________





Merci Marie ♥️


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Fireflies || Oranger Lun 14 Juil - 19:55

Fireflies ☄

« Nulle amie ne vaut une soeur. »
-Hippo


Leave my door open just a crack
(Please take me away from here)
'Cause I feel like such an insomniac
(Please take me away from here)
Why do I tire of counting sheep
(Please take me away from here)
When I’m far too tired to fall asleep


On s’est tous déjà posé la question : ça sert à quoi une sœur ? Vous savez, cette personne qui vous joue tout le temps des tours, qui vous mets des bâtons dans les roues, qui fait exprès de vous faire chier, qui vous dénonce au moindre mauvais coup ? Eh bien, tout cela, ce ne sont que des taquineries. Elles ne sont pas méchantes, parce que les taquineries sont la méchanceté des gentils. Elles vous aiment, de tout leur cœur. Seulement, elles ne trouvent pas toutes le bon moyen de vous le montrer.



[color=#000000]
[To ten million fireflies
I’m weird ’cause I hate goodbyes
I got misty eyes as they said farewell
(they said farewell)
But I’ll know where several are
if my dreams get real bizarre
'Cause I saved a few and I keep them in a jar
(in a jar)/color]


Assis dans les fourrées, te laissant bercer par le vent dans une attente interminable, tu commences à désespérer. Et si Petite Otarie n’avait pas prévenue ta vraie sœur ? Et si elle ne se pointait jamais ? Tous ces efforts, cette prise de courage n’aurait servi à rien ? Stop. Retour en arrière, s’il-vous-plaît. Depuis quand avais-tu peur de confier quoique ce soit à ta sœur ? Souviens-toi de tous ces moments passés ensemble, cette complicité qui ne cessait de grandir. Ces mauvais coups que vous réussissiez toujours, ces pleurs que vous arrêtiez à deux, ces blessures que vous vous faisiez en vous enfuyant du camp pendant la nuit, t’en souviens-tu ? Oui ? Alors pourquoi est-ce que tu as l’impression de suer à grosse goutte ? Tu ne stresses jamais, toujours calme et confiant, alors pourquoi ? P.o.u.r.q.u.o.i.? Ce n’est pas comme si tu n’avais pas le droit d’aimer, si ?

I’d like to make myself believe
This planet Earth turns slowly.
It’s hard to stay that I’d rather stay awake when I’m asleep
'Cause everything is never as it seems
(When I fall asleep)


Salut ! Ça va ?

La voix de ta sœur te sortit rapidement de tes pensées et tu peinais à cacher le soubresaut que tu avais fait en l’entendant. Toujours aux aguets, ce soir, on aurait pu t’attaquer et tu ne l’aurais jamais vu venir. Eh bien, manque de pratique mon minet ! Coquillage, le pire, c’est qu’elle ne s’était même pas faite discrète. Elle s’assied à tes côtés, collant son pelage roux pâle et blanc contre le tien, roux foncé et noir. C’est fou comme vous vous ressemblez en même temps d’être des contraires totaux ! Tu te tournais vers elle et vu son regard sur les quelques lucioles qui s’étaient déjà approchées. Tu souris et émit un petit sifflement entre tes crocs, ce qui suffit à faire sortir toutes les lucioles présentes. Tu avais découvert ce truc un soir où tu n’avais rien à faire, lorsque tu avais eu une quinte de toux qui avait laissé sortir un son aigu qui avait attiré toutes ces bestioles. Ravi, tu profitais un peu du spectacle aux côtés de ta sœur, laissant sa question en suspens.


I’d like to make myself believe
This planet Earth turns slowly.
It’s hard to stay that I’d rather stay awake when I’m asleep
'Cause everything is never as it seems
(When I fall asleep)


C’était beau, pas de quoi à ajouter. Ce souvenir resterait gravé à jamais dans ta mémoire, mais tu devais encore faire beaucoup de chose. Parce qu’évidemment, il y avait une raison pour laquelle tu l’avais traînée jusqu’ici alors qu’elle s’était entraînée toute la journée, les lucioles auraient pu attendre. Tu soupires et te tourne vers elle, l’air grave.

« Écoute Pez’ … »(Oui, il l’appelait toujours ainsi, allez savoir pourquoi)« C’est à propos de Nuage de Lumière … »


I’d like to make myself believe
This planet Earth turns slowly.
It’s hard to say that I’d rather stay awake when I’m asleep
Because my dreams are bursting at the seems

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1024-fleur-d-oranger#14462 http://breathing-ocean.forumactif.org/t1029-fleur-d-oranger
VOLCAN
☼ Pseudo : Mél ♥
☼ Messages : 851 ☼ Arrivée sur l'île : 15/06/2014
☼ Double-Compte : Songe Tropical

MY CAT LIFE

☼ Rang : Guerrière
☼ Âge en lunes : 37

Message(#) Sujet: Re: Fireflies || Oranger Mar 29 Juil - 11:24

Nuage d'Hippocampe avait aucune assurance, ce qui était très étrange. Je ne l'avais jamais vu comme ça. Pourtant, je le connais depuis tellement longtemps ! Était-ce qui lui faisait peur ? C'était absurde. Sauf pour une chose. Des secrets. Pourtant, on s'était toujours dit tout. Mais moi-même, je savais que bientôt, il y aurait des secrets bien trop grand et je n'y pourrais rien. Plus d’innocence. Bonjour la responsabilité … Autant en profiter maintenant. Sinon, il se pourrait que ça soit une surprise mais il n'aurait pas eu cet air tendu. Puis finalement, il me lança d'une voix telle si il me disait une grande révélation :

« Écoute Pez’ … C’est à propos de Nuage de Lumière … »

Nuage de Lumière ? Qu'est-ce qu'elle venait là-dedans ? En quoi étais-ce un secret qui nécessite me faire venir ici ? Il ne pouvait pas continuer sa phrase pour ne pas faire naître des doutes en moi ? J'attendis un peu en le regardant profondément mais rien. Rien. Aucun bruit. Il y avait juste des lucioles qui tourbillonnait autour de nous. Éclairant pendant quelques secondes des parties, puis partant en éclairer d'autre. Ses yeux en reflétaient et j'étais sure que les miens aussi. Pour briser ce silence, je lui demanda pleine de doute :

- C'est que je passe beaucoup trop de temps avec elle ?

Moi, je ne voyais que ça. Il pouvait m'en vouloir pour ça. A la pouponnière, on était toujours ensemble et finalement, Nuage d'Hippocampe avait été un peu «écarté» du trio, devenu duo. Mais pourquoi en parlait-il maintenant ? Ça faisait déjà plusieurs lunes et j'avais l'impression que la situation s'était arrangée. Je saurais tout ça que quand il daignera m'en expliquer plus parce que là, je commençai à ressentir de l'impatience. Alors, pour le presser un peu, je rajouta :

-C'est ça ?

_________________





Merci Marie ♥️


Signé Nam :3:
 

Nuage d'Oranger:
 



Autres ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Fireflies || Oranger

Revenir en haut Aller en bas

Fireflies || Oranger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Madeleines, citron - fleur d'oranger
» les bugnes comme chez le patissier
» Sucre parfumé
» carottes parfumées
» Une amie qui doit te quitter [pv.Fleur d'Oranger]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-