BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

When fire meets water | PV. Feuille de Ronce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1039-citation-affliction-du-guepard http://breathing-ocean.forumactif.org/t1040-affliction-du-guepard
PLAGE
☼ Pseudo : Kyro. ( Callista. )
☼ Messages : 130 ☼ Arrivée sur l'île : 02/08/2015
☼ Double-Compte : Aucun.

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef.
☼ Âge en lunes : 36 lunes.

Message(#) Sujet: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Dim 16 Aoû - 15:54

when fire meets water
Le regard dans le vide, les pensées autre part que sur ses terres et les idées vagabondant dans sa tête, Affliction du Guépard avait la nostalgie en face des yeux. Cette eau si belle, celle que l'on appelait la mer, bordant le sable. Cet univers, cet endroit que son Clan avait nommé la plage aux mirages. L'écume des vagues avait déjà fait apparaître des membres de la famille du lieutenant, de nombreuses fois. Celles-ci étaient dans son cœur à tout jamais et rien ne pouvait lui faire oublier ceci à moins de devenir amnésique, chose qu'il regretterait s'il songeait à le devenir. Le vent fort qui soufflait avait ramener le guerrier à la réalité, celui-ci décidant suer un coup de tête de faire une patrouille frontalière seul. Regardant ses pattes durant son trajet, lorsqu'il fut au bord de la frontière avec le Clan du Volcan, il percuta un arbre d'un coup d'épaule. Relevant la tête, un peu chamboulé, il huma l'air instinctivement avant de comprendre qu'une présence venant du Clan adverse se manifestait. Cherchant autour de lui, l'odeur l'amena à un jeune combattant. Ce dernier possédait un pelage couleur fauve tel le bras-droit d'Étoile du Virtuose, sans les tâches. Son regard ambré chaleureux opposé à celui de l'aîné d'un bleu glacial, Affliction du Guépard miaula :

« Qu'est-ce qui t'amènes pas ici, petit ? »

_________________



Petit Guépard ∞ Nuage du Guépard ∞ Amertume du Guépard ∞ Étoile du Guépard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://aestaas.tumblr.com http://breathing-ocean.forumactif.org/t1021-hey-young-blood http://breathing-ocean.forumactif.org/t127-always-biche
VOLCAN
☼ Pseudo : lyall (Elodie)
☼ Messages : 245 ☼ Arrivée sur l'île : 01/07/2014
☼ Double-Compte : x

MY CAT LIFE

☼ Rang : guerrier étonné
☼ Âge en lunes : 23
(when fire meets water)
(let's pretend)
le volcan en indianred, la plage en royalblue et la jungle en seagreen

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Ven 21 Aoû - 13:02

la matinée était passée à une vitesse fulgurante. il eut à peine le temps de grignoter les reliefs d’un lapin que le soleil s’était déjà élevé haut dans le ciel. bleu. enfin il le supposait. feuille de ronce ne regardait pas souvent le ciel. c'était le ciel qui l'observait à longueur de lunes. ce qui captait son attention toute entière, c’était la roche sous ses pattes et les bosquets qui l'entouraient. après ce repas frugal, il se décida à quitter le camp par derrière. personne n'avait exigé sa présence, il s'estima donc exempté de tâches pour l'après-midi. pas besoin de remuer ses méninges trop longtemps, son activité était déjà toute désignée : il poursuivrait ses explorations vers le clan de la plage, pour trouver un coin à la fois aquatique et discret. nul besoin d’informer quiconque de sa légère intrusion en terre ennemie, donc. feuille de ronce, il ne se sentait pas coupable, à ce moment précis. pas le moins du monde. c’était comme ça, il devait le faire, il n’avait pas tellement le choix. plus il attendrait, plus il perdait de temps. le temps était précieux, il le savait. c’était une des notions dont il parvenait à en comprendre la gravité. parce que oui, ça lui arrivait.
le pas léger, il s’élança droit vers les terres d’eau, comme il aimait à les appeler. lors de sa dernière escapade, il était parvenu à distinguer une plage, au loin. il comptait bien s’approcher encore de plus près. le territoire du clan du volcan était le plus dégagé des trois, il était difficile de se faire discret. du haut d’une corniche, n’importe qui pourrait apercevoir sa petite silhouette. c’était un risque qui ne faisait pas partie des paramètres de l’expédition. parvenu à la frontière, il huma l’air ambiant et promena son regard orangé de gauche à droite. un joyeux mélange d’urine des deux clans, le passage de griffes sur les quelques troncs d’arbre. il franchit la ligne décrétée.

c’était un drôle d’endroit, la frontière. feuille de ronce le mémorisa. puis il s’enfonça dans le quasi-inconnu. des bruits étouffés le firent douter. l’avait-on suivi ? il s’en serait rendu compte, enfin. il décida de les ignorer pour un temps, et de s’avancer encore un peu. plus profondément. il fit trois fois le tour d’un buisson touffu et s’arrêta. nez à nez avec un félin à la prestance d’un prédateur. c’était un animal, un chat, plus précisément. à la taille fine et élancée, au visage rigide et aux musclés bandés. feuille de ronce eut une petite grimace de surprise, puis se reprit. il sentit le regard glacé le parcourir, et resta campé sur ses quatre pattes du mieux qu’il le pouvait. la question tomba, et il n’en fut pas surpris. le ton était donné. supérieur et suspicieux.  mais il ne se sentait toujours pas coupable. les lois le dépassaient. feuille de ronce s’entendit miauler un « rien de mal. » d’une voix fluette. c’ était trop peu pour être pris au sérieux. il se reprit une seconde fois. «  je suis à la recherche d’une plage. il n’y en a pas, chez moi. tu dois t'y connaître, en plages, parce que c'est chez toi. je venu seul, et je me bats comme une patte. et toi, que fais-tu là ? » après un temps d’hésitation, il posa ses yeux d’ambre chaude dans les siens, qui semblaient givrés. il tressaillit. «  je crois… je crois que je connais ton nom. tu es quelqu’un d’important, n’est-ce pas ? » il n’osa pas s’avancer plus loin. il passa sa langue rose sur ses babines pour les humidifer et s’autorisa à s’asseoir sur son arrière train. feuille de ronce utilisait des mots simples, pour une situation simple. une simple rencontre, se répéta-t-il. il n’avait rien à prouver, et craignait que le matou ne le laisse partir qu’estropié. une attitude si calme paraissait dangereuse, ou sage.

_________________

présence réduite // ldd de flying pumpkin, av ©️ dripping alchemy. de bazzart
and if you're b r o k e n i'll mend you and
keep you sheltered from the storm that's raging on now
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1039-citation-affliction-du-guepard http://breathing-ocean.forumactif.org/t1040-affliction-du-guepard
PLAGE
☼ Pseudo : Kyro. ( Callista. )
☼ Messages : 130 ☼ Arrivée sur l'île : 02/08/2015
☼ Double-Compte : Aucun.

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef.
☼ Âge en lunes : 36 lunes.

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Sam 22 Aoû - 0:50

when fire meets water
Le petit semblait n'avoir « rien » fait « de mal » comme le disait-il si bien. Le jeune chat, d'après sa petite taille et sa carrure, n'avait pas même une vingtaine de lunes. Pourtant, Amertume du Guépard en était certain, ce jeunot, bien qu'ayant l'allure d'un grand apprenti, c'était un guerrier, un vrai. Le lieutenant l'avait déjà vu une ou deux fois au bord des frontières et lors des assemblées. Il lui semblait avoir entendu que son nom commençait par « feuille » mais impossible de se rappeler de la suite. Est-ce que le matou strié lui rafraîchirait-il la mémoire avec une simple question ? En attendant, il se devait de l'écouter, lui. D'y être un minimum attentif. Qui sait, il pourrait révéler des choses sur son Clan.

« Je suis à la recherche d’une plage. Il n’y en a pas, chez moi. Tu dois t'y connaître, en plages, parce que c'est chez toi. Je venu seul, et je me bats comme une patte. et toi, que fais-tu là ? »

Un chat du Clan du Volcan à la recherche d'une plage ? Et pour y faire quoi, apprendre à nager ou à pêcher peut-être ? Il était difficile de croire quelqu'un dans son genre, surtout quand il venait pour vous demander ce que vous faites sur votre propre territoire. Lui qui est en terres hostiles, il ne se soucie même pas des conséquences ? N'a-t-il pas peur de se faire attaquer ? Ou de se faire chasser ? Apparemment, vu le calme qui règne dans ses paroles. Mais il a tort, il sous-estime un lieutenant. Et pas n'importe lequel, Amertume du Guépard, du Clan de la Plage. Ce n'est qu'un pauvre guerrier de la taille d'un apprenti. Comment peut-il oser ceci ?

« Je crois… Je crois que je connais ton nom. Tu es quelqu’un d’important, n’est-ce pas ? »

Et maintenant, le petit se mettait à essayer de le connaître. Son nom, que!en avait-il à faire, sérieusement ? Amertume du Guépard plissa les yeux, intrigué par sa certaine curiosité semblant malsaine. Lui même ne connait pas son nom. À moins que ... Si ! C'était le jeune chat non loin de lui à la dernière assemblée ! Il avait discuté avec deux ou trois chats bien plus grands et plus imposants que lui. Deux chats d'ailleurs qui avaient une taille et une carrure proportionnel à leur âge. Ils l'avaient appelé à un moment. Ils avaient dit, Feuille ... Feuille de ... Feuille de Ronce ! C'est ça, Feuille de Ronce. Amertume du Guépard se souvenait enfin du nom du jeunot qui n'avait pas moins d'une douzaine de lunes de moins que lui. Le mâle tacheté fixa le petit d'un air serein, prenant tranquillement la parole. Ouvrant la gueule, il réfléchit à ce qu'il allait dire. Aucun son n'en sortait pour le moment avant de bien savoir quoi dire.

« Qu'est-ce que tu cherches sur les terres de mon Clan ? »

Amertume du Guépard était encore bien méfiant sur les possibilités de choses malsaines que Feuille de Ronce pourrait faire. Il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il avait en tête mais n'avait pas confiance en lui. Il était pour lui très dur de faire confiance après son frère, après qu'on l'ai trahi malgré l'entière confiance qu'il portait à l'égard d'Étoile du Virtuose, femelle calme et élégante qu'il appréciait drôlement beaucoup. Revenant à l'intrus, il avait envie de pousser un peu plus la question, tout de même.

« Feuille de Ronce, qu'est-ce qui t'amènes ici ? »

Le lieutenant n'avait aucune envie de savoir mais il se rendait bien compte qu'il n'était pas là par un pur hasard. Il n!allait certainement pas le laisser faire mais il n'allait pas l'attaquer pour rien ni s'en savoir ce qu'il envisageait. Il pourrait très bien ne vouloir que du bien, même sans convaincre Amertume su Guépard, ce dernier aurait quelque chose à dire lors de son rapport qu'il doit faire à la féline. Il n'arriverait pas sans rien dire comme presque toujours, pour une fois.


_________________



Petit Guépard ∞ Nuage du Guépard ∞ Amertume du Guépard ∞ Étoile du Guépard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://aestaas.tumblr.com http://breathing-ocean.forumactif.org/t1021-hey-young-blood http://breathing-ocean.forumactif.org/t127-always-biche
VOLCAN
☼ Pseudo : lyall (Elodie)
☼ Messages : 245 ☼ Arrivée sur l'île : 01/07/2014
☼ Double-Compte : x

MY CAT LIFE

☼ Rang : guerrier étonné
☼ Âge en lunes : 23
(when fire meets water)
(let's pretend)
le volcan en indianred, la plage en royalblue et la jungle en seagreen

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Mer 26 Aoû - 21:03

feuille de ronce afficha une mine hébétée. lui, que faisait-il ici? eh bien, il lui avait déjà répondu. par peur de forcing, il préféra changer la tournure de sa phrase. on le prendrait pour un menteur, chose dont il était tout à fait incapable. cette perspective lui arracha un frisson indiscret. les mensonges ne lui venaient jamais à l'esprit, il répondait toujours spontanément. il était comme ça, feuille de ronce. naturel, si naturel qu'il en était suspect. ramassé sur lui-même, il esquissa une moue triste. qu'on ne le croit pas était une chose, qu'on ne lui réponde pas une autre. il avait été sincère, pourquoi ne lui rendait-on pas la pareille? il n'avait rien fait de mal. en soit. être ici ou à dix pas de la frontière revenait à la même chose. mais le félin tacheté ne semblait pas l'entendre de la même oreille. il soupira légèrement, résigné. « c'est que... » il fit une pause. les mots, les mots... il jonglait avec les mots dans son esprit, choisissant les plus qualifiés à élaicir cette situation. il inspira. « personne ne me croit, tout le monde rit de moi. mais ce n'est pas grave, ça a toujours été comme ça. » avoua-t-il, gêné et éteint. ne voyant aucune solution se pointer à l'horizon, il se jetta à l'eau. le grand mâle ne le croirait jamais et lui entaillerait sûrement la joue. ou pire. le ventre. en guise de punition. un mensonge si gros, penserait-il sûrement. « j'aimerais savoir si... j'aimerais voir le bout du monde. je n'aime pas me cantonner aux terres arides, aux corniches abruptes. j'aimerais découvrir le monde, celui qui existe au-delà de l'île. » il choisit de ne pas évoquer le moyen dont il quitterait l'île, ou s'il la quittait tou simplement. mais les grandes lignes étaient dites. feuille de ronce lança un petit regard gêné à l'arbre sur sa gauche. il se releva, bien que la différence de taille mette un accent sur son cas fâcheux. feuille de ronce, il ne parlait pas autant, d'ordinaire. il n'y avait personne pour l'écouter. et puis, il n'était pas encore assez solitaire pour se mettre à délirer seul dans son coin. il se pourlécha les babines une seconde fois, nerveux. les yeux froids le toisaient et il se sentait mis à nu, chose qu'il avait lui même accomplie. la voix grave et méfiante du matou l'avait affolé, intérieurement. mais ça, il ne lui révélerait pas.

timidement, il fit un pas. puis un autre. il se mit en tête de marcher un petit peu, pour faire abstraction de cette présence pesante. il se sentait épié, bien que son espion soit devant lui à l'interroger. il se sentait cerné pour une chose légitime, une chose incomprise. cette pensée ne parvenait pas à faire son chemin, et perdait toute logique en cours de route. (chemin, route, aha tu l'as?) il se mit donc à faire les cent pas, non pas autour du mâle, mais quasiment sur place. on aurait dit un lion arpentant sa cage d'or, sauf que feuille de ronce était loin de posséder la carrure d'un lion. et n'était prisonnier que d'une voix, que d'un regard. c'était incensé. tout bonnement ridicule. il s'en rendit compte et se stoppa net. il repris sa stature affaissée, sa mine puérile. il leva ses yeux brillants et murmura. « je veux juste nager. c'est aussi ridicule qu'un poisson qui rêve de miauler. mais moi je rêve de nager et de voyager d'île en île, ou alors revenir s'il n'y a rien à voir là-bas. » il baissa la tête. ne chercha pas le soutien de ses pattes. « rien de mal. », répéta-t-il en écho, de sa petite voix. il se sentait vide, à ce moment-là. il sentait le regard bleu sur sa nuque aux poils ébouriffés. le regard qui jugeait, à tous les coups. le regard étincelant comme une lame. il ne savait pas pourquoi il se mettait dans tous ces états, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. il resta ainsi prostré, là, et attendit. parfaitement immobile.

hj: ok c'est bizarre tout ça pff si ça te bloque, hésite pas à me mp, je comprendrai tout à fait kk

_________________

présence réduite // ldd de flying pumpkin, av ©️ dripping alchemy. de bazzart
and if you're b r o k e n i'll mend you and
keep you sheltered from the storm that's raging on now
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://breathing-ocean.forumactif.org/t1039-citation-affliction-du-guepard http://breathing-ocean.forumactif.org/t1040-affliction-du-guepard
PLAGE
☼ Pseudo : Kyro. ( Callista. )
☼ Messages : 130 ☼ Arrivée sur l'île : 02/08/2015
☼ Double-Compte : Aucun.

MY CAT LIFE

☼ Rang : Chef.
☼ Âge en lunes : 36 lunes.

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Jeu 27 Aoû - 0:06

when fire meets water
En vérité, au fin fond de lui-même, Amertume du Guépard croyait Feuille de Ronce mais il préférait rester un peu méfiant. Bien qu'il le soit un peu trop aux yeux de tous, cela lui a été bénéfique dans certains cas. Pas dans tous, si l'on veut être rassuré mais c'est dans sa nature et il n'y peut rien, n'y changera rien. Le jeune mâle semblait tout de même ne jamais être prit au sérieux dans son Clan. À cause de sa petite taille et de son manque d'autorité sûrement car il est rare de voir beaucoup de chats aussi méfiants que notre beau matou tacheté. Ce dernier baissa la tête quand on lui annonça que tout le monde se moquait de ce jeune chat. Tout le monde à le droit d'être respecté, surtout lorsqu'on offre nous-mêmes notre respect aux autres. Feuille de Ronce n'était en aucun cas une exception. Sur le point de s'excuser - quelque chose de rare chez notre matou -, il fut obliger de se raviser quand le petit continua.

« J'aimerais savoir si... J'aimerais voir le bout du monde. Je n'aime pas me cantonner aux terres arides, aux corniches abruptes. J'aimerais découvrir le monde, celui qui existe au-delà de l'île. »

Il était franc. Il était réellement honnête aussi bien avec lui-même qu'avec Amertume du Guépard. Le lieutenant le prenait à présent au sérieux, mais comment pensait-il s'en aller des terres des clans ? Il n'arrivait jamais à nager une telle distance s'il voulait trouver un autre île. Si seulement il y en avait une. De plus, il ne savait pas nager. Alors quelle était la raison de sa venue sur des terres hostiles ? Mentait-il sincèrement bien que le ton de sa voix démontre le contraire ? Le mâle tigré se releva, marchant. Pendant qu'il faisait les cent pas, Amertume du Guépard baissa le regard. Le petit devait se sentir épié, espionné, soupçonné. La froideur de ses yeux s'était métamorphosée quelque peu. En effet, son regard n'était plus aussi froid qu'au début de cette conversation si l'on pouvait appeler ceci ainsi.

« Je veux juste nager. C'est aussi ridicule qu'un poisson qui rêve de miauler. Mais moi je rêve de nager et de voyager d'île en île, ou alors revenir s'il n'y a rien à voir là-bas. »

Il avait reprit son allure d'apprenti, affalé sur lui-même. Cela devenait inimaginable venant qu'un chat du Volcan mais tout le monde à un rêve. Amertume du Guépard possède lui-même le sien et ne pouvait pas lui refuser ceci. Il soupira, se relavant et s'approchant pas à pas de Feuille de Ronce. Avec sa queue, il lui releva sa tête de façon à ce qu'ils puissent se regarder les yeux dans les yeux pour se parler.

« C'est d'accord, mais ne dit rien. Suis-moi. »

Lâchant le jeunot, le bras-droit d'Étoile du Virtuose se sentait coupable. Il venait d'inviter un ennemi sur ses terres mais il avait cédé. Et s'il était comme cela avec ses petits ? S'il n'était pas assez ferme, se ferait-il respecter ? Feuille de Ronce n'était pas son fils, ce n'était pas le moment d'y penser. De toute façon, il faudrait déjà que notre mâle tacheté se trouve une compagne. Durant le trajet, Amertume du Guépard se souvint de son tout premier apprenti. N'hésitant pas à se confier au jeune guerrier, il lui lança un doux regard avant de miauler d'une voix certaine quelques paroles à la fois bouleversantes et apprenant une leçon à la vie.

« Il y de nombreuses lunes, lorsque j'eus obtenu mon premier apprenti, la dernière chose qu'il avait apprise c'était à nager car mon pauvre secret, c'est que je ne sais moi-même pas très bien nager. Je n'ai pas su lui apprendre correctement et il mort noté par ma faute lorsqu'il a voulu s'aventurer dans la mer tout juste après son baptême de guerrier. Depuis ce jour, je m'entraîne au cas où j'aurai un nouvel apprenti. Lui au moins saura déjà nager avant même de savoir chasser ou se battre. »

Finissant son récit ainsi, ils arrivent à la place aux mirages. Arrêtant le combattant d'un signe de la queue, il vérifia que la voie était libre avant de l'inviter à s'approcher. Amertume du Guépard déposa ses antérieurs dans l'eau, nostalgique. Il se décida à se tourner vers son nouvel « apprenti », une lueur enfantine de défi dans les yeux.

« Prêt ? »


|| HRP : C'était inspirant pour ma part, j'espère que je t'ai laissé assez de choses pour que tu puisses répondre, sinon, on peut toujours en parler par MP ( ou via Skype si tu as ). ||

_________________



Petit Guépard ∞ Nuage du Guépard ∞ Amertume du Guépard ∞ Étoile du Guépard
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://aestaas.tumblr.com http://breathing-ocean.forumactif.org/t1021-hey-young-blood http://breathing-ocean.forumactif.org/t127-always-biche
VOLCAN
☼ Pseudo : lyall (Elodie)
☼ Messages : 245 ☼ Arrivée sur l'île : 01/07/2014
☼ Double-Compte : x

MY CAT LIFE

☼ Rang : guerrier étonné
☼ Âge en lunes : 23
(when fire meets water)
(let's pretend)
le volcan en indianred, la plage en royalblue et la jungle en seagreen

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce Jeu 27 Aoû - 11:42

il entendit le soupir du grand chat, les pas qui semblaient résonner au fur et à mesure qu'ils s'approchaient. peut-être qu'il allait l'achever d'un coup de patte, lui tordre la nuque en un mouvement ben senti. ce serait mieux. finir vite. ça lui apprendrait, à feuille de ronce, pour une fois. avec ses rêves lamentables, ses rêves d'enfant. il le savait, c'était ce que pensaient certains de ses camarades. mais il n'en fut rien. le mâle lui donna un accord qu'il n'avait pas formulé. ou sa mémoire défaillait déjà. sans doute ça. lorsqu'il effleura de sa queue la tête de feuille de ronce, celui ci tressaillit. le regard bleu se montra plus confiant, plus doux. apaisé par tant de chougnements? « (...) suis-moi. » il obéit à l'ordre sans discuter, l'estomac un poil moins noué. il se demanda s'il pouvait complètement se détendre, mais se ravisa. il ne pourrait jamais être tranquille, ici, sur ces terres inconnues. il devait être sur ses gardes, mais se laissait conduire docilement. il observa le chemin qu'ils empruntaient, mais ne chercha pas à le mémoriser. ce serait mal de profiter. il devait estimer sa chance. il suivait l'animal tacheté à un rythme trop rapide pour lui. le félin avait un pas vif et déterminé, il savait où il allait. feuille de ronce traînait à l'arrière. lui qui prenait toujours le temps de tout décrypter sur son passage, il voyait le paysage défiler et se métamorphoser sous ses yeux éblouis. l'adulte entama un récit, pour combler le vide du chemin. « (...) la dernière chose qu'il avait apprise c'était à nager car mon pauvre secret, c'est que je ne sais moi-même pas très bien nager. (...) il est mort par ma faute lorsqu'il a voulu s'aventurer dans la mer tout juste après son baptême de guerrier. (...) » à l'entendre, il regrettait. ce jeune fantôme hantait peut-être ses nuits. feuille de ronce ne pouvait se mettre à la place du mentor, il n'y arrivait pas. l'idée était là, mais le sentiment refusait. l'empathie avait atteint son stade maximal. il comprenait seulement qu'il souffrait, ou qu'il avait souffert. il n'était pas si impénétrable, le fier matou. il avait ses failles et ses défaites. feuille de ronce l'écouta attentivement. « comment s'appelait-il? » chuchota-t-il doucement, si doucement qu'il s'entendit à peine. sa question fut avalée par la vue qui le surpris. qui fit étinceler ses yeux de miel. ils arrivaient à une plage magnifique. un sourire béat se forma sur son visage, incrédule. c'était tout ce dont il avait rêvé, c'était sans pareil.

l'adulte s'avança, en éclaireur. il inspecta les horizons. personne. il s'avança et entra tendrement dans l'eau, comme pour retrouver une vieille amie. feuille de ronce eut une petite pointe de jalousie, il aurait aimé pouvoir ressentir cela, où en donner l'impression. mais il ravala cette mauvaise pensée lorsque le matou lui fit face. était-il prêt? telle était la question. vingt-trois lunes de préparation mentales se mirent à réfléchir à toute vitesse. c'était maintenant ou jamais. il devait y aller. maintenant. ou jamais. il fut pris d'une énergie nouvelle et bondit sur ses pattes. il choisit de ne pas se ruer dans l'eau pour sa première tentative. il choisit au contraire de s'y rendre à pas feutrés. il offrait son intimité aux vaguelettes, à la droite du grand chat. ses pattes furent tout d'abord glacées. elles lui parurent raclées par les flots. puis il s'habitua, puis fit un pas. la sensation froide revint, et il lança un sourire émerveillé à son accompagnateur. il en fit un autre, puis un autre, et s'arrêta. les quatre pattes dans l'eau, c'était incroyable. il se retourna vivement et bégaya. « c'est magique. je, je... c'est irréel! pourquoi ne passes-tu pas ta vie ici, à être carressé par le courant? c'est fantastique! c'est encore plus savoureux qu'un lapin encore chaud. je.. » sa comparaison l'arrêta. il gloussa, perdu dans son idéal. « non, rien n'est meilleur qu'un lapin. définitivement. » puis il rit. il imagina un chat aux pattes palmées, un chat armé d'un bec. il se sentait bête mais l'oublia. il sentit que son compagnon se rapprochait à grands pas. il se reprit légèrement. « je m'appelle feuille de ronce, tu as raison. mais je n'ai pas d'épines, c'est là l'erreur qu'ils ont faite. et toi, comment t'appelles-tu? pourquoi est-ce que tu m'entraînes ici, au lieu de me repousser et te moquer? tu veux sincèrement m'apprendre à nager? » il ne s'inquiétait pas, mais sa voix laissait toujours ce doute planer. il cherchait confirmation avant de s'élancer dans l'étendue mouvante.

_________________

présence réduite // ldd de flying pumpkin, av ©️ dripping alchemy. de bazzart
and if you're b r o k e n i'll mend you and
keep you sheltered from the storm that's raging on now
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: When fire meets water | PV. Feuille de Ronce

Revenir en haut Aller en bas

When fire meets water | PV. Feuille de Ronce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Where fire met water ~
» Soumission au parlement de la feuille de route du gouvernement et des ministeres
» Shark in the water
» Une nouvelle amitiée [.Nuage de Glace -Feuille de miel]
» Feuille de perso

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: RPG :: Clan de la Plage :: Territoires :: Plage aux Mirages-