BREATHING OCEAN.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Les grands ne m'aiment pas, j'apporte la douleur. || Hymne du Néant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Les grands ne m'aiment pas, j'apporte la douleur. || Hymne du Néant. Dim 31 Aoû - 19:35

Les grands ne m'aiment pas, j'apporte la douleur.

♣♣♣



    Maudit depuis toujours, je sors parfois la nuit, en quête de compagnie… J’avoue, je suis un démon, il y a peut-être plus jolie, je veux juste des amis…
    Mais tu n’en auras jamais, gamin. Pourquoi ? Pourquoi ?! Parce qu’on est là gamin… On va te pourrir la vie jusqu’à ce que tu crèves… Moi je m’amuserai avec les petites minettes, l’autre abruti me servira d’appât. Et tu ne pourras rien faire pour nous arrêter… Les autres auront peur de toi… Tu n’as jamais voulu avoir d’ami Discord ? Tout ce que tu veux toi, c’est te taper toutes les femelles de l’île et baigner dans leur sang après les avoir tués ? Je ne suis pas réel, gamin. Je ne suis que le fruit de ta schizophrénie. Tout comme les autres.

    Voilà à quoi se résumait la vie de Nuage du Cœur. Ça et le fait qu’il ne soit pas un membre à part entière du Clan de Jungle. Enfin si, mais il n’en avait pas l’impression. Tous les chats avaient peur de lui. Ils faisaient en sorte de l’éviter, pensant que le grand méchant Nuage du Cœur allait les dévorer tout cru. Personne ne le comprenait. Ils n’avaient jamais eu plusieurs personnes dans leur tête, qui prenait possession de leur corps et leur faisait faire des choses étranges. Ou qui contredisait chacune de leurs décisions. Dans le Clan personne ne l’appréciait, alors il partait, tous les jours, toute la journée, dans la jungle. Il chassait, et cela lui permettait de ce caché quand ses personnalités prenaient le contrôle.

    Alors qu’il s’apprêtait à sortir du camp, une ombre noire passa dans son champ de vision restreint. Il du se retourner complètement, à cause de son œil droit qu’il gardait fermé. Non il n’était pas aveugle, cet œil était juste le reflet de sa personnalité la plus forte. Et personne ne devait voir cette horrible couleur. Déjà qu’ils avaient peur de lui alors pourquoi en rajouter une couche ? Lorsqu’il put enfin voir, cette ombre noire, un sentiment de soulagement réchauffa son corps. Non, il n’y avait pas tous les chats qui avaient peur de lui, non. Cette chatte l’avait pris sous son aile, après la mort de ses parents. Après qu’il ait tué ses parents.

    « Hymne du Néant ! »

    C’était la seule personne avec qui il arrivait à être heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Les grands ne m'aiment pas, j'apporte la douleur. || Hymne du Néant. Mar 9 Sep - 18:18


Il était assez tôt –voire même carrément tôt. Hymne du Néant était sortie de la pouponnière il y a un petit moment de cela, alors qu’il faisait encore nuit, à cause d’un cauchemar, toujours le même : celui de la mort de Rayure du Zèbre, son défunt compagnon et père de ses enfants. Réveillée en sursaut, elle avait été incapable de se rendormir, comme souvent : elle avait donc décidé de profiter de l’absence de félins dans le camp pour se dégourdir les pattes dans la place centrale. 
Encore perturbée par son mauvais rêve, elle faisait des allers et retours sans s’arrêter, ses yeux jaunes plantés dans le vague. De temps à autres, elle sentait des paires d’yeux confus se poser sur elle depuis les tanières, juste avant qu’ils ne se rendorment. Un moment plus tard, Hymne du Néant se posa devant la pouponnière et se mit à regarder le ciel, sans raison apparente. Un long moment passa dans le silence, bien que la reine ne puisse pas bien deviner exactement depuis combien de temps elle faisait ça. Elle se remit ensuite à marcher. C’est un bruit de pas précipités, une odeur très familière et une voix enjouée qui attira son attention cette fois : 
Hymne du Néant !


La concernée ronronna et vint se frotter contre la petite silhouette bicolore qui venait vers elle. Cette boule de poils s’appelait Nuage du Cœur, un apprenti récemment sorti de la pouponnière. À la mort de ses parents, c’était la noiraude qui l’avait recueilli, alors qu’elle venait tout juste de mettre bas. Tout le monde semblait rejeter le chaton, ils en avaient peur, comme s’il apportait une malédiction sur le clan. Bien sûr, Hymne du Néant savait mieux que personne à quel point le mâle était étrange et « peu rassurant » à première vue. Elle-même n’aimait d’ailleurs pas qu’il s’approche de trop trop près de Petit Chant et Petite Symphonie. Pas qu’elle ne lui faisait pas confiance, c’était plus par acquis de conscience, sachant parfaitement l’instabilité de Nuage de Cœur. Elle dit, pas trop fort pour ne pas réveiller tout le monde :

-Nuage de Cœur ! Comment ça va mon grand ?
Revenir en haut Aller en bas

Les grands ne m'aiment pas, j'apporte la douleur. || Hymne du Néant.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les grands poetes russes !
» Grands garçons musclés et bronzés
» Organigramme du conseil des grands maîtres.
» Obama met Haiti dans la "Blacklist" des plus grands cartels de la drogue
» Histoire des grands magasins de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BREATHING OCEAN. :: Archives :: Archives VERSION 1 :: RPG :: RPs :: RPs abandonnés-